• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La planète football vibrera au féminin dans 100 jours

© Ville de Reims
© Ville de Reims

La ville de Reims s'est positionnée comme ville hôte. Pour lancer l'événement, pour créer l'engouement des animations ce mercredi après-midi. Mais comment une ville se prépare-t-elle en coulisses ? Une de nos équipes a rencontré ceux qui se bougent depuis de nombreux mois déjà.  

Par CC/OM

Caroline Lange a 21 ans, Bastien Ferrari en a 24, tous deux sont en service civique à Reims. Leur mission : organiser les événements et le recrutement des bénévoles du Mondial de foot féminin… Bref, le job en or.  
 
Une expérience précieuse pour ces jeunes à l'image de l'objectif de la ville de Reims. Pour elle, cette Coupe du Monde de foot féminin doit avoir un avant et un après et pourquoi pas changer les mentalités. 

A court ou à long terme, Reims attend beaucoup de ce Mondial. Budget estimé : 600 000 euros tout de même mais les retombées se mesurent déjà. 
Cet hôtel du centre-ville accueillera sponsors, organisation de la FIFA et surtout des équipes de foot. Depuis des mois, c'est le branle-bas de combat. 

Reims accueillera 6 matches de la Coupe du Monde en tout dans 100 petits jours.

Le compte-à-rebours est lancé…

Voir le reportage


 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer