Reims : Pauline Ferrand-Prévot, championne du monde de cross-country, signe son grand retour

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Lang

Pour la deuxième fois de sa carrière et au terme de trois années marquées par des problème de santé, la Rémoise Pauline Ferrand-Prévot a été sacrée samedi 31 août championne du monde de cross-country. De quoi asseoir son grand retour dans le VTT mondial.

C'est au Canada que la Rémoise Pauline-Ferrand Prévot a signé son grand retour dans le VTT mondial ce samedi 31 août. En remportant pour la deuxième fois de sa carrière les championnats du monde de cross-country, la jeune femme tourne la page d'une période particulièrement difficile pour elle, marquée par de gros problèmes à la hanche. 

J'ai déjà perdu les quatre dernières années, je savais que c'était ma journée. Je pense que c'est mon plus beau titre de championne du monde.
- Pauline Ferrand-Prévot, championne du monde de VTT, à nos confrères de l'AFP-

Pauline Ferrand-Prévot avait en effet vu ses performances baisser ces trois dernières saisons, jusqu'à ce qu'on lui diagnostique une endofibrose iliaque, qui a été opérée en janvier dernier. Les douleurs causées par ce problème de santé ont été particulièrement difficile à vivre pour la Champenoise âgée de 27 ans.

Mais depuis l'opération, elle ne cesse de remonter la pente : elle avait déjà brillé début août en remportant une manche de Coupe du monde en Italie, puis a confirmé ce nouvel entrain mondial avec une médaille de bronze le 28 septembre dernier en relais mixte avec l'équipe de France. Au niveau national, Pauline Ferrand-Prévot a aussi continué d'asseoir son influence avec un sixième titre de championne de France le 21 juillet dernier. 

Le maillot arc-en-ciel en cross-country de ce samedi confirme donc ses retrouvailles avec le niveau mondial. Une place qu'elle connaît déjà bien puisque Pauline Ferrand-Prévot avait été sacrée championne du monde sur route en 2014, championne du monde de cyclo-cross en 2015, titres auxquels s'ajoutent ceux en cross-country, en 2015 et finalement, 2019.