• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Reims reçoit la Coupe du monde féminine de football : tout ce qu'il faut savoir

La coupe du monde féminine de la Fifa, se déroulera à Reims du 8 au 24 juin 2019. / © FIFA via Getty Images
La coupe du monde féminine de la Fifa, se déroulera à Reims du 8 au 24 juin 2019. / © FIFA via Getty Images

C'est l'évènement sportif de l'année en Champagne-Ardenne : la coupe du monde féminine de football. La capitale du champagne, Reims, est l'une des villes hôtes avec six matchs prévus au Stade Auguste-Delaune. Calendrier, prix, logement et restauration : voici tout ce qu'il faut savoir.
 

Par Charles-Henry Boudet

  • Pourquoi y aller ?

C'est une coupe du monde quand même ! Mais c'est avant tout à Reims qu'il y a une histoire intime avec le football féminin : l'équipe de filles existe depuis 1968, soit l'une des plus vieilles équipes de France ! Une épopée qui amène les Rémoises à jouer une coupe du monde officieuse en 1971. Les Rouges et Blanches ont joué à l'époque devant plus de 100.000 supporters à l'Estadio Azteca de Mexico DF. Après de nombreux succès mais des défaites aussi, le club disparaît avec le dépôt de bilan du Stade de Reims. Les féminines rémoises ne seront reconstituées qu'en 2014 sous l'impulsion de président actuel, Jean-Pierre Caillot.
 
L’équipe des « pionnières » du F.C.F.R / © Stade de Reims
L’équipe des « pionnières » du F.C.F.R / © Stade de Reims
Le Stade Auguste-Delaune où se déroulera la compétition, d'une capacité d'accueil de 21 608 places. / © François Nascibeni / AFP
Le Stade Auguste-Delaune où se déroulera la compétition, d'une capacité d'accueil de 21 608 places. / © François Nascibeni / AFP

 
  • Les matches à voir ?

Six matches sont prévus à Reims au Stade Auguste-Delaune entre le 8 et le 24 juin. Nous vous conseillons 3 rencontres à ne pas louper : Norvège/Nigéria, Jamaïque/Italie et bien évidemment les huitièmes de finale le lundi 24 juin.
 
 

 
  • Combien ça coûte ?

Les prix sont plutôt raisonnables, mais l'addition peut vite être assez salée si vous êtes un fan inconditionnel de football ! Déjà, il faut savoir que le billet pour assister à une seule rencontre n'est pas encore en vente (à partir du 7 mars). Les places s'achètent par pack (pour remplir le stade ?) : il en existe 3 dont les prix vont de 25 € à 192 €.
Sachez aussi que, pour assister uniquement aux huitièmes de finale, vous devrez par exemple acheter le "pack ville", qui débute à 53 € pour un placement pas super. Si vous souhaitez assister à cette rencontre cruciale de la compétition, hyper bien placé, vous devrez par contre débourser… 192 € !
L'addition peut vite monter : par exemple, pour une famille de 2 adultes et 2 enfants qui souhaite assister à 3 matchs plutôt bien placé : elle choisira le "pack bienvenue" avec des billets de catégorie 3 (dans les angles du stade) pour un montant total de 172 € tout de même. A noter qu'il n'y a pas de tarifs réduit pour les jeunes.
Pour acheter les tickets, c'est par ici : https://tickets.fwwc19.fr/fr
 
 

 
  • Où dormir ?

Globalement à Reims, les prix n'ont pas grimpé en vue de la compétition sportive. Certains établissements profitent en effet de l'événement pour augemnter raisonnablement leur prix, mais c'est de bonne guerre. Un classique dans l'hôtellerie ! La hausse n'est pas importante en moyenne et Reims reste une ville très attractive. Pour un hôtel correct et bien placé, comptez environ 80 € pour une nuit pour deux personnes. Avec un peu de chance, vous risquerez même de croiser les équipes qui logent dans les hôtels du centre-ville.
 
 

 
  • Où manger ?

Qui dit foot, dit forcément junkfood (du gras…), mais lors de votre séjour à Reims, mieux vaut se priver de sandwich et en profiter pour mettre les pieds en centre-ville et s'offrir quelques petites douceurs. D'abord, le stade Auguste-Delaune est à 5 minutes à pied de l'hyper centre-ville. Deux solutions s'offrent à vous : prendre la direction de la place d'Erlon et de ses nombreux restaurants et terrasses, ou tenter quelques-unes de nos adresses.
Pour ceux qui assisteront au match Jamaïque – Italie, un petit restaurant italien sera de circonstance. "Il Duomo" rue Buirette offre un formidable rooftop et une carte des plats italiens délicieux. Comptez tout de même 25 € le plat et la boisson.
Pour le match d'ouverture, Norvège – Nigéria, je vous propose du saumon (Norvégien forcément) "Au Bon Manger", une petite épicerie de produits frais rue Courmeaux qui propose des petites assiettes délicieuses aux alentours de 20 €.
Pour le match USA – Thaïlande, un petit plat asiatique sera de circonstance : direction le Petit Encas, 64 avenue Jean Jaurès, pour déguster quelques spécialités vietnamiennes à partir de 10 €.
Enfin, vous trouverez quelques bonnes brasseries et restaurants en allant sur la charmante place du Forum ou en direction des Halles Boulingrin.
 

Sur le même sujet

Vincent Lambert : la cour d'appel de Paris ordonne la reprise des traitements

Les + Lus