Météo en Lorraine : à quand le beau temps ?

Ciel gris, averses régulières et températures plutôt fraîches en Lorraine. Nous avons un mois de mai 2021 presque trois fois moins ensoleillé que celui de l’année dernière et ça va durer. 

Le ciel gris au-dessus de Nancy en ce 14 mai 2021, est bien installé pour deux semaines minimum.
Le ciel gris au-dessus de Nancy en ce 14 mai 2021, est bien installé pour deux semaines minimum. © Stiliana Peev France 3 Lorraine

Il est où le soleil en ce mois de mai 2021, des températures qui réchauffent le corps et un beau ciel bleu printanier ? Quand pourrons-nous espérer une météo plus estivale ? Nous avons posé la question aux spécialistes. 

Cela ne vous échappe pas, ce mois de mai 2021 est bien plus frais que l’année dernière. Selon les prévisionistes de Météo France, nous devrions nous armer davantage de patience car si cette météo nous semble inhabituelle, ce sont des conditions presque normales pour la saison. 

" Nous avons vécu des printemps peu pluvieux ces dix dernières années et on a pris l’habitude d’avoir du beau temps. L’année dernière nous avons eu un mois de mai sec et très ensoleillé avec très peu de pluies, 32,6 mm pour Nancy ou Metz, c’est la moitié de la normale", nous explique Alexandre Martel, chef prévisioniste régional à Météo France Grand Est. 

Avec 300 heures d’ensoleillement en Lorraine en mai 2020, cette année nous ne sommes qu’à 59 heures d’ensoleillement pour la première moitié du mois en cours et ça ne devrait pas s’arranger. 

"Nous allons avoir des perturbations et des averses quasi quotidiennes jusqu’à début juin, mais la nature en a besoin car nous prévoyons un été plus chaud que la normale, c’est-à-dire des températures supérieures à 25°. La pluie, ce n'est pas bon pour le moral mais c’est bon pour la nature ", ajoute avec un sourire le spécialiste de Météo France Grand Est. 

Avec une température moyenne de 20,3° en mai 2020, cette année les prévisions se positionnent autour de 17° de moyenne pour le mois. Mais nous sommes loin du record des températures les plus basses de mai 1987. Elles étaient de 15,6° à Nancy.

Le potager est-il en danger ? 

Si vous avez un petit potager depuis cette année, vous êtes certainement inquiets pour vos tomates, concombres et aubergines. Résisteront-ils à ces températures un peu fraîches ?

Mathieu Husson paysagiste et jardinier nous rassure... "Ceux qui ont un potager en permaculture avec un paillage et un sol vivant, n’ont pas de soucis à se faire, et ceux qui ne le sont pas, s’ils arrivent à rentrer dans leur terrain,  car ça doit bien coller, il faut planter maintenant, ça va bien reprendre. Mieux vaut planter et mettre un petit voile que d’attendre et que la sécheresse arrive. Le sol est sec en profondeur. En revanche pour les plans de légumes achetés dans le commerce, ils ont été élevés en serre chauffée et ils vont souffrir, c’est sure. Mon conseil, c’est de les laisser quelques jours dans un coin abrité du jardin pour qu’ils s’acclimatent avant de les planter."

"Mieux vaut planter et mettre un petit voile que d’attendre." Mathieu Husson jardinier professionnel et paysagiste
"Mieux vaut planter et mettre un petit voile que d’attendre." Mathieu Husson jardinier professionnel et paysagiste © Mathieu Husson pour France 3 Lorraine

Les restaurateurs prêts, peu importe la météo

Plus que cinq jours avant l’ouverture des terrasses des restaurants. Le 19 mai prochain est très attendu par les restaurateurs et les clients mais la météo n’a pas l’air d’être de la partie.

" Nous ne sommes pas démotivités par la météo, bien au contraire", affirme Thierry Vincent président des restaurateurs UMIH 54. "Même s’il pleut les gens ont envie de venir je pense et puis nous avons des parasols et du chauffage sur les terrasses. Dans mon restaurant, j’ai un grand store de 11 m sur 5, nous sommes prêts à affronter la météo avec le sourire même derrière un masque ça se voit à travers les yeux." 

"Nous sommes prêts à affronter la météo avec le sourire", Thierry Vincent président des restaurateurs UMIH 54
"Nous sommes prêts à affronter la météo avec le sourire", Thierry Vincent président des restaurateurs UMIH 54 © Thierry Vincent pour France 3 Lorraine

Le chauffage sur les terrasses des restaurants et des bars devait être interdit à partir de décembre 2020.  Il a été autorisé jusqu’à décembre 2021 et cela tombe bien pour l’ouverture tant attendue des établissements en ce mois de mai. Mais n’oubliez pas votre parapluie et une petite laine, en revanche les lunettes de soleil ne sont pas indispensables. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo