Jardin du Michel : à fond les décibels !

Le niveau de décibels est élevé lors du Jardin du Michel. / © Thomas Toussaint - France 3 Lorraine
Le niveau de décibels est élevé lors du Jardin du Michel. / © Thomas Toussaint - France 3 Lorraine

Durant le Jardin du Michel, du 5 au 7 juin 2015, festivaliers, exposants, bénévoles et même les artistes s'exposent à des niveaux de décibels élevés. France 3 Lorraine a tenté d'en mesurer le niveau à divers endroits et moments du festival.

Par Thomas Toussaint

Soyons clair, écouter de la musique à un volume trop élevé est mauvais pour nos oreilles, même quand il s'agit d'artistes comme ceux qui passent au Jardin du Michel. Que ce soit les bruyants The Moon Drivers ou Dirty Work of Soul Brothers comme les plus "cools" Israël Vibration. Petit récapitulatif du niveau de bruit rencontré / subi à Bulligny.


L'échelle du bruit

Les équivalents en décibels. / © Thomas Toussaint - France 3 Lorraine
Les équivalents en décibels. / © Thomas Toussaint - France 3 Lorraine

Avant les concerts

Environ 65 décibels :​ Soit le bruit ambiant au milieu de la fosse, alors que les spectateurs ne sont pas encore devant la scène et qu'aucun artiste ne joue.

Environ 70-80 décibels : C'est un peu plus que le niveau sonore d'une conversation "normale" à un mètre de distance. C'est le niveau des conversations près des stands de boissons et de nourritures avant les premiers concerts.

Environ 85 décibels : Comme le nombre de décibels dans la file d'attente pour entrer dans le Jardin du Michel. La foule et la proximité augmentent le bruit.


Pendant les concerts

Plus de 100 décibels : L'application utilisée ne peut pas mesurer une valeur supérieure à 100 dB car un smartphone est calibré pour la voix humaine. Cependant, le niveau de bruit lors des concerts, en intérieur comme en extérieur, est nettement supérieur à 100 décibels, même à plusieurs dizaines de mètres des hauts-parleurs. Il en va de même pour les discothèques (légalement, le niveau sonore est limité à 105dB).

Pour rappel, une exposition trop longue à des bruits trop élevés peut entraîner des acouphènes (bourdonnement ou sifflement permanent), une hyperacousie (sensibilité au bruit) et à terme, une surdité partielle ou totale. Un niveau sonore au-delà de 85 dB est considéré comme trop élevé.

Infos complémentaires

Le niveau sonore a été mesuré à l'aide d'un smartphone et de l'application Sonomètre : Sound Meter disponible sur Android. Les résultats exprimés servent uniquement d'indicatif et ne sont pas fiables comme ceux produits par un appareil professionnel.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus