Cet article date de plus de 6 ans

Ambiance "électrique" à la Foire de Nancy

Contentieux entre les industriels forains installés à la Foire et la Ville de Nancy, qui leur réclame un reliquat de 90 000 euros de consommation d'électricité pour clore l'exercice 2014 de la Foire.
Les forains ne refusent pas de payer, mais ce reliquat demandé de 90 000 euros leur reste en travers de la gorge.

Eux qui ont déjà réglé à la Ville de Nancy 440 000 euros de frais d'électricité pour la fourniture d'eau, d'électricité, d'infrastructures, d'occupation et de remises en état des lieux.

La "rallonge" de 90 000 euros leur semble plutôt salée.

Et d'évoquer la technique dite "de pincement", le relevé d'ampérage, qui leur paraissent assez aléatoire.


Une réunion de concertation est prévue vendredi en mairie.

Ambiance.

Reportage de Jean Baudin et Aline Fontaine

durée de la vidéo: 01 min 35
Ambiance électrique à la Foire


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique loisirs idées de sorties archives