• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Gilets jaunes : à Nancy, la mobilisation ne faiblit pas… au contraire

Pour repousser les manifestants, des membres des forces de l'ordre postés place Stan ont fait usage de gaz lacrymogènes. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
Pour repousser les manifestants, des membres des forces de l'ordre postés place Stan ont fait usage de gaz lacrymogènes. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

A l’occasion de l’acte X des gilets jaunes, la mobilisation a rassemblé ce samedi 19 janvier dans l’après-midi une foule de près de 2.500 personnes. Des affrontements ont éclaté dans les artères du centre-ville et autour de la place Stan où des gaz lacrymogènes ont été utilisés.
 

Par Justine Saint-Sevin

Du jamais-vu.
Depuis le début de la mobilisation ils n’avaient jamais été aussi nombreux à se rassembler à Nancy, gilet jaune sur les épaules.

Si la manifestation de ce samedi 19 janvier 2019 a débuté tranquillement aux alentours de 13h30, le cortège a rapidement gonflé de 1000 personnes à près de 2500.

Nancy : la mobilisation a rassemblé près de 2.500 gilets jaunes samedi 19 janvier 2019

Des débordements aux alentours de la place Stan

Après un passage dans la vieille ville, l’imposant cortège s’est ensuite dirigé vers la place Stan fermée par des barrières et où les forces de l’ordre étaient mobilisées.

Alors que les « Macron démission ! » ont rythmé les mouvements de la foule la tension est montée une première fois devant la cathédrale avant que des affrontements n’éclatent autour de la place Stan.

Des gaz lacrymogènes ont d’ailleurs été utilisés par les forces de l’ordre pour repousser les manifestants.  
 

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus