Nancy : cherche désespérément familles d'accueil

Pierre rentre de l’école. Il a été accueilli par la famille Thouvenin à l'automne 2018. Il est désormais chez lui. / © France 3 Lorraine
Pierre rentre de l’école. Il a été accueilli par la famille Thouvenin à l'automne 2018. Il est désormais chez lui. / © France 3 Lorraine

En France, le placement familial représente 50 % de l’offre de placement contre 40 % localement en Meurthe-et-Moselle. Cette désaffection s'explique par une démographie peu favorable et une crise de vocation pour un métier exigeant.

Par Thierry Pernin

La Lorraine manque d’assistants familiaux. C’est le cas en Meurthe-et-Moselle où l’association REALISE peine à recruter. A Nancy, la famille Thouvenin accueille le petit Pierre depuis septembre 2018. Frédéric s’est engagé à l’accompagner sur le chemin de la vie.

C’est le fruit d’une longue réflexion qui a mûrie. Je suis un papa qui s’occupe beaucoup de ses enfants depuis tout bébé.
- Frédéric Thouvenin, assistant familial 

La famille Thouvenin est composée du père, Frédéric, d’une maman, Carine, des trois adolescents et du chien Imma.
Frédéric Thouvenin est assistant familial depuis septembre 2018. / © France 3 Lorraine
Frédéric Thouvenin est assistant familial depuis septembre 2018. / © France 3 Lorraine

Une chose est sûre, c’est que les assistants familiaux ne font surtout pas ce métier pour l’argent puisque la rémunération n’est pas mirobolante.
- Frédéric Thouvenin, assistant familial 

Calculée sur la base du SMIC, la rémunération est peut-être la raison du manque d’assistants familiaux, mais pas seulement.

C'est un métier dans lequel il faut énormément s'engager. S'engager auprès d'un enfant 24 heures sur 24 et 365 jours par an.
- Sophie Schneider, cheffe de service

L'association REALISE se focalise beaucoup sur l'accompagnement des assistants familiaux, mais aussi sur la protection et le bien-être de l’enfant, qui sont au centre de la rencontre avec sa famille d’accueil. Une éducatrice fait le lien avec ses parents biologiques. Elle le retrouve deux fois par semaine.
 

Sur le même sujet

Les + Lus