Nancy : Inès, adolescente dans le coma depuis un an, est décédée

Inès, adolescente de 14 ans atteinte d'une maladie neuro-musculaire, était dans le coma depuis juin 2017 à l'hôpital des enfants de Nancy. Elle est décédée ce jeudi 21 juin, après l'arrêt des soins décidé ce mardi 19 juin par les médecins.

C'est la fin d'un long conflit entre les parents d'une ado et ses médecins. Inès, 14 ans, atteinte d'une maladie neuro-musculaire, était dans le coma depuis juin 2017, date de son entrée à l'hôpital des enfants de Nancy suite à une crise cardiaque.

Les médecins ont décidé l'arrêt des soins ce mardi 19 juin 2018, malgré la résistance des parents. La jeune femme originaire du Pays-Haut est décédée ce jeudi 21 juin 2018, aux environs de midi.


Des parents totalement opposés à l'arrêt des soins

Ce n'est pas la première fois que les médecins préconisaient un arrêt total des soins, également appelé "euthanasie passive". Dès novembre 2017, des experts affirmaient que la jeune Inès était dans un "état végétatif sans espoir d'amélioration", et qu'elle ne pourrait plus avoir de contact avec son entourage.

En vain. Les parents de l'adolescente ont toujours refusé de la "débrancher". Ils ont même emmené l'affaire jusqu'au Conseil d'Etat, puis à la Cour européenne des droits de l'Homme, qui ont tous deux confirmé l'arrêt des soins. 

La date du mardi 19 juin 2018 a donc été choisie pour laisser partir Inès. Jusqu'aux derniers instants, les parents ont tenté d'empêcher cette "euthanasie passive". L'intervention de la police a été décrétée pour arrêter le respirateur dans le calme.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité