Histoires 14-18 : Le Varinot, train du front

Connaissez-vous, ou souvenez vous, ce qu'est le Varinot ? A l'image de la Voie Sacrée, c'est un axe reliant Bar-le-Duc à Verdun...et permettant la desserte des champs de bataille, en particulier durant l'année 1916. En voici l'histoire...

Initialement, le Varinot (appelé aussi "petit meusien") est une petite ligne de chemin de fer entre Bar-le-Duc et Verdun. Très vite, une fois la première guerre mondiale débutée, cette ligne va se révéler stratégique pour contribuer à la réussite des combats. 
En raison du fait qu'il s'agissait de la seule ligne exploitable pour relier le front avec l'arrière...
Si deux autres existaient, sur le papier, l'une était en territoire ennemi, et l'autre souvent démolie par l'artillerie allemande.
Des travaux importants ont donc été entrepris pour permettre d'augmenter le volume de trafic. La ligne est réquisitionnée pour celà dès la fin de l'année 1914.

 

Dès octobre 1915, sur des voies doublées, de nombreuses locomotives et wagons, récupérées un peu partout en France, effectuent des dessertes sur cette ligne entre Bar-le-Duc et Verdun. 
Les 2 missions principales sont l'acheminement de vivres en direction du front, et le rapatriement des nombreux blessés de guerre, dans le sens inverse.
La montée en puissance des capacités est très forte : on passe ainsi d'un volume de 800 tonnes par jour...à 4000 tonnes quotidiennes.
Cette voie est véritablement, tout comme la Voie Sacrée, un axe essentiel pour aider à la réussite des combats. On l'appellera d'ailleurs la "Voie Sacrée du fer"...

 

Cette grande capacité est encore augmentée durant le conflit : on parle d'une multiplication par 3, avec la possibilité d'y faire rouler des trains transportant des canons à longue portée
Cette augmentation de la capacité donne aussi l'idée au Général Joffre de pouvoir réduire certains des camions assurant les dessertes routières, via la Voie Sacrée...et de pouvoir affecter ces camions disponibles pour un autre front qui s'annonce alors : celui de la bataille de la Somme.

On le voit bien : plus que jamais, en ce début de 20ème siècle, la guerre est aussi une grande question d'organisation et de logistique...


Voyez, à propos de cette histoire du Varinot, le récit de Laurent Parisot...et les images...

Source archives : - Pathé Gaumont - Association Chemin de fer Historique de la Voie Sacrée ©France 3