"On est tombé amoureux de la pierre", en famille, ils font vivre la tradition de la taille de pierre de Savonnières

durée de la vidéo : 00h01mn56s
C’est l’un des matériaux les plus nobles du sud de la Meuse. La pierre de Savonnières continue d’être extraite et travaillée pour la construction. ©France Télévisions

C’est l’un des matériaux les plus nobles du sud de la Meuse. La pierre de Savonnières continue d’être extraite et travaillée pour la construction. À Savonnières-en-Perthois, les frères Rousselet perpétuent la tradition de la taille de cette pierre particulière.

À Savonnières-en-Perthois (Meuse), c'est un savoir-faire rare mais qui heureusement se transmet. La pierre de Savonnières continue d’être extraite et travaillée pour la construction.

On avait un but commun, c’était de travailler ensemble, les trois frères. On voulait travailler dans le bâtiment et on est tombé amoureux de la pierre

Geoffrey Rousselet, le grand frère

Trois jeunes frères, âgés de 25 à 31 ans, ont repris il y a peu un des chantiers de taille du village. Et ils ont en commun la passion de la pierre. Ils fournissent des pierres débitées, façonnées ou sculptées aux professionnels du bâtiment, mais aussi aux particuliers. Geoffrey Rousselet le grand frère. "On avait un but commun, c’était de travailler ensemble, les trois frères. On voulait travailler dans le bâtiment et on est tombé amoureux de la pierre". Et il ajoute : "On a découvert l’atelier de la pierre il y a dix ans et il y a trois ans, le propriétaire était vendeur. On s’est lancé".

Auparavant, chacun avait un métier dans la carrosserie, la mécanique, la maintenance industrielle. Tous ont démissionné pour reprendre cette entreprise. Antonin Rousselet, le cadet explique : "J’ai passé six ans dans l’automobile comme mécanicien et le week-end, on passe du temps à façonner de la pierre et à bricoler. La passion de la pierre est venue il y a quelques mois. J’ai pris mes fonctions, il y a quelque temps".

Dans leur atelier, les frères Rousselet détaillent des blocs de plusieurs tonnes. De la pierre locale de Savonnières, mais aussi de la Pierre d’Euville et de la Pierre de Bourgogne. Ils fournissent les artisans locaux et les entreprises du bâtiment. Sous oublier les particuliers avec des commandes sur mesure. Alexis Rousselet raconte. "On a pas mal de demandes en funéraire, on fait en fonction de la demande du client et on fait face à la demande".

Commandes sur mesure

Depuis deux ans, l’entreprise monte en puissance. Le nombre de commandes a doublé et les frères Rousselet ont investi dans de nouveaux outils. Comme cette scie à commande numérique.

Les finitions sont réalisées à la main avec les outils traditionnels des tailleurs de pierre. Dernièrement, les frères Rousselet ont fourni d’importants chantiers de restauration en Lorraine et aussi en Champagne-Ardenne.