Lacroix-sur-Meuse : Loan Brunella sacré meilleur apprenti charcutier traiteur de France

Loan Brunella a remporté le titre national ce lundi 1er mars à Paris, à l'issue du week-end de finale du cinquantième concours national des meilleurs apprentis de France charcutiers traiteurs. Le jeune meusien suit son apprentissage chez Benoît et Christine Polmard à Lacroix-sur-Meuse (Meuse)

Loan Brunella devant les saucissons qu'il a confectionnés chez son employeur Benoît Polmard à Lacroix-sur-Meuse (Meuse) le 20 février 2021.
Loan Brunella devant les saucissons qu'il a confectionnés chez son employeur Benoît Polmard à Lacroix-sur-Meuse (Meuse) le 20 février 2021. © Lodoïs Gravel - France 3 Lorraine

Représentant notre région, le meilleur apprenti charcutier-traiteur de Lorraine, Loan Brunella, a remporté, comme quatre autres candidats, la finale du cinquantième concours national des meilleurs apprentis de France charcutiers traiteurs qui se déroulaient les 27 et 28 février 2021 à Paris. Une fierté pour le jeune meusien de 18 ans originaire de Chauvoncourt près de Saint-Mihiel qui travaille depuis bientôt quatre ans chez Benoît et Christine Polmard à Lacroix-sur-Meuse.

Le Meusien Loan Brunella (1er à gauche) et les quatre autres lauréats du 50e Concours National des Meilleurs Apprentis de France Charcutiers Traiteurs
Le Meusien Loan Brunella (1er à gauche) et les quatre autres lauréats du 50e Concours National des Meilleurs Apprentis de France Charcutiers Traiteurs © CNCT

"Depuis l'âge de sept ans je sais ce que je veux faire dans la vie ! J'ai accompagné ma maman faire les courses près de chez nous, nous sommes rentrés chez le boucher-charcutier, et j'ai compris que c'était ce que je voulais faire". Loan Barnella a déjà obtenu un CAP de boucher et poursuit sa formation avec un CAP de charcutier au CFA Européen Louis Prioux de Bar le Duc.

50 ans d'expérience

Pour progresser dans le métier Loan peut compter sur l'expérience de Benoît Polmard. Ce meusien pure souche fait partie de la quatrième génération de bouchers charcutiers traiteurs : son arrière-grand-père, son grand-père et son père l'ont précédé dans le métier. Prochainement il passera la main à sa fille Claire, déjà investie dans l'affaire familiale.

"J'achète ma viande sur pied aux éleveurs d'ici" explique Benoît Polmard qui s'assure ainsi de la provenance et de la qualité de ses produits. Depuis l'an 2000, poussé par ses enfants il s'est lancé dans les concours. Ses produits ont décroché de nombreuses palmes et médailles nationales. Des récompenses qui trônent dans sa boutique située au cœur du village de 700 habitants. "Avoir un patron qui collectionne les médailles ça donne envie aux jeunes de se dépasser !" confie le patron âgé aujourd'hui de 69 ans.

Loan Brunella écoute les conseils de son patron Benoît Polmard à Lacroix-sur-Meuse le 20 février 2021
Loan Brunella écoute les conseils de son patron Benoît Polmard à Lacroix-sur-Meuse le 20 février 2021 © Lodoïs Gravel - France 3

Un défi à relever

Pour la finale du concours des MAF Loan a réalisé trois produits en dix heures. "Il faudra que je réalise deux saucissons de porc et canard, une mousse de foie de porc aux morilles, et un pâté en croûte aux fuits secs", expliquait-il quelques jours avant la finale

Il s'est beaucoup entraîné au CFA et dans le laboratoire de son patron pour y arriver. "J'essaie de me détendre quelques jours avant parce que c'était déjà de la pression pour le premier concours, et là ça va être le niveau national, et là c'est tendu!" précisait-il avec humilité. Son prix lui a été remis lundi 1er mars 2021.

Une fierté pour toute l'équipe

La maison Polmard est une entreprise familiale depuis cinq générations. Pour Christine qui travaille avec son mari Benoît c'est une grande fierté de voir Loan réussir le MAF. "Ça nous redynamise, ça nous relance ! C'est positif pour tout le monde"

Photo de l'équipe devant la boutique familiale de Lacroix-sur-Meuse. De gauche à droite Christine et Benoît Polmard, Séverine Aubry, Loan Brunella et Claire Georges-Polmard.
Photo de l'équipe devant la boutique familiale de Lacroix-sur-Meuse. De gauche à droite Christine et Benoît Polmard, Séverine Aubry, Loan Brunella et Claire Georges-Polmard. © Lodoïs Gravel - France 3 Lorraine

Dans quelques mois, la fille de Benoît et Christine reprendra le flambeau familial. Après s'être occupée de l'accompagnement de l'installation des artisans à la chambre des métiers durant une dizaine d'année, Claire Georges-Polmard s'est lancé dans la profession épaulée par ses parents. Une bonne nouvelle pour la commune de Lacroix-sur-Meuse qui verra un commerce perdurer. Une bonne nouvelle aussi pour la clientèle fidèle qui a suivi avec intérêt les exploits de Loan lors du concours national ce dernier week-end de février.

 

Cinq lauréats

Pour l'édition 2021, 20 professionnels apprentis, dont deux jeunes femmes, âgés de 16 à 20 ans, sélectionnés au niveau régional ont, pendant plus de 20 heures, réalisé trois pièces imposées et des buffets de grande qualité, devant un jury de professionnels prestigieux et bienveillants.

5 jeunes issus de toute la France se sont vus décerner le titre de Meilleur Apprenti de France Charcutier Traiteur 2021 :

  • Région Lorraine - M. Loan BRUNELLA - Boucherie Charcuterie Polmard à Lacroix sur Meuse (55)
  • Région Limousin - M. Adrien GAGNEPAIN - Charcuterie Mériguet à Panazol (87)
  • Région Haute Normandie - M. Mathias LIMARE - Charcuterie Traiteur Alard à Longueville-sur-Scie (76)
  • Région Poitou Charentes - M. Nicolas MANENTI - Charcuterie Maison Maurice à Mouthiers-sur-Boëme (16)
  • Région Franche Comté - M. Paul WATRIN Boucherie - Charcuterie Traiteur Rouffiac Michelin à Bletterans (39)

Ils remportent en parallèle une médaille Or, un chèque de 700 euros ainsi que 3 000 euros de dotations fournies par les partenaires de la CNCT .
Les autres participants reçoivent également une médaille, un chèque de 200 euros et de nombreux lots.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
apprentissage éducation société cuisine culture gastronomie tradition artisanat économie