VIDEO. Un yaourt 100% bio et 100% meusien, c'est le pari réussi de la ferme des forges "un produit noble et de qualité"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Quéméner, avec Lodois Gravel

Avec l’inflation, désormais consommer local a de plus en plus de sens. En Lorraine de nombreux agriculteurs proposent des produits en vente direct, mais rares sont ceux qui se lancent dans la transformation à la ferme. C’est le cas par exemple d'un couple d’éleveurs, Vincent et Christelle Bonant. Ils sont installés à Abainville dans la Meuse.

Dans les petits pots, on trouve du yaourt 100% bio, et 100% meusien. Ici, 200.000 litres de lait ont été transformés l’année dernière, sous forme de fromage blanc, de crème dessert et de yaourts en tout genre. Vincent Bontant est le gérant de l'EARL La ferme des Forges. "Ici le maître-mot est qualité. Car si vous regardez les rayons de supermarché, il y a énormément de produits ultra-frais, des yaourts, des desserts et donc pour nous il s'agit vraiment de se démarquer. Et de faire un produit noble et de qualité".

Ce laboratoire d’ultra frais est installé au cœur de la ferme de Vincent Bontant. Il reçoit en direct le produit de la traite du jour. Vincent s’est lancé dans cette aventure en 2015. Christelle Bontant, son épouse, est responsable de la yaourterie. "On a tout ce qu’il faut et on livre les collèges, les lycées, les hôpitaux, les grandes surfaces".

Fabricant et producteur de yaourts

Depuis 2015 ils se sont lancés dans la production de yaourts et remportent un franc succès auprès des consommateurs. Vincent, Christelle et leurs enfants élèvent une centaine de vaches laitières dans le sud de la Meuse. Des prim’holstein et quelques brunes qui ne sont nourries qu’à partir d’herbe et de foin. 

durée de la vidéo : 01min 42
A la ferme des forges dans la Meuse, un yaourt 100% bio et 100% meusien ©France Télévisions

Ici tout est bio de A à Z. Et cela se ressent sur les produits transformés à la ferme. Leur entreprise compte aujourd’hui plus d’une centaine de clients, principalement en Lorraine.

Ici le maître-mot est qualité

Vincent Bontant

La production de Vincent et Christelle Bontant continue de progresser. L’entreprise compte aujourd’hui neuf employés et a même été récompensée en début d’année. Leur yaourt nature et leur crème au chocolat ont obtenu des médailles d’argent au concours international de Lyon.

Prochain objectif pour la ferme des forges : obtenir la spécialité traditionnelle garantie de lait de foin.
Un label qui portera un peu plus haut la qualité de leur production.