"2022 sera une très grosse année à guêpes" : on vous explique pourquoi les nids de guêpes sont précoces et nombreux

Les nids de guêpes prolifèrent cette année en Lorraine comme partout en France. Et ils n'ont jamais été si précoces. Les sociétés spécialisées dans leur destruction sont débordées. La faute au dérèglement climatique selon les professionnels du secteur.

"Aujourd’hui, j'ai commencé à 6 heures du matin et je ne rentrerai certainement pas chez moi avant  21 heures." Benjamin Vernisse, désinsectiseur de la société Allo Guêpes 57, ne sait plus où donner de la tête. Chaque jour, il multiplie les interventions au domicile des particuliers pour détruire les nids de guêpes. "On est très sollicités, on a deux fois plus de demandes que l’an dernier à la même période."

2022 sera une très grosse année à guêpes.

Les nids sont partout : dans les cloisons, les caissons de volets, sous les toits et même sous terre ou dans les voitures. Une prolifération favorisée par les fortes chaleurs qui accélèrent la ponte, mais qui s’explique surtout par un hiver trop clément, sans véritables gelées.

Le gérant de la société DKM Experts, spécialisée dans la destruction de nids, David Kato a analysé le phénomène. "Comme on a eu un printemps tempéré, les reines sont sorties d'hibernation assez tôt, dès la mi-mars. Les premiers nids sont apparus mi-avril et c’est pour cela qu’aujourd'hui on a des nids qui ont déjà la taille de ceux qu'on devrait retrouver fin juillet début août c’est-à-dire celle d’un ballon de basket."

Attention aux risques de piqûres

Les professionnels invitent les particuliers à la plus grande prudence. Si vous repérez un nid en raison du va et vient constant de guêpes, surtout n’intervenez pas sans précautions ! Benjamin Vernisse constate que les particuliers prennent beaucoup trop de risques.

"Les piqûres de guêpes peuvent être très dangereuses. Pourtant les gens essaient de détruire eux-mêmes le nid et parfois ça fini mal. Donc quand les nids commencent à être conséquents, il faut absolument appeler un professionnel. Nous avons une combinaison, des protections et surtout des produits adaptés qui vont tuer la reine et le nid tout entier."

Agir immédiatement

Pour David Kato, le plus important est de procéder à la destruction du nid sans attendre. "A partir de mi-juillet, un nid ne fait que grossir et jusqu'aux premières gelées, le nid double de volume. Certains peuvent atteindre 80 cm et même jusqu'à un mètre de diamètre. Fin septembre, début octobre, il peut contenir entre 5.000 et 10.000 guêpes. Donc ne jamais partir en vacances sans traiter le nid. Même si il se trouve dans un mur, lorsque les guêpes n’auront plus de place, elles grignoteront le placo et finiront dans la maison."

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité