Cet article date de plus de 6 ans

Identitaires à la fête du cochon d'Hayange : le maire FN Fabien Engelmann évoque "2 ou 3 imbéciles"

Un millier de personnes de tous âges se sont rassemblées à Hayange (Moselle), dimanche 14 septembre 2014 pour participer à la première fête du cochon voulue par le maire FN Fabien Engelmann . Une manifestation sans heurts mais sur laquelle étaient présents une vingtaine d'Identitaires.
En fin de matinée, les stands étaient encore dégarnis.
En fin de matinée, les stands étaient encore dégarnis. © France 3 Lorraine
Dimanche 14 septembre 2014, plusieurs centaines de personnes ont participé à la première fête du cochon proposée à Hayange (Moselle) par le maire FN élu au printemps Fabien Engelmann. Une manifestation pour défendre "un animal du terroir lorrain qui se consomme de différentes manières, dans une ambiance festive".

Pour le maire, comme pour de nombreux participants, cette fête n'était nullement islamophobe et l'ambiance était bon enfant. A noter toutefois la présence d'une vingtaine de jeunes identitaires lorrains qui ont requis l'anonymat et menacé les journalistes qui tentaient de les filmer.

" Vous savez que dans toute fête, on n'est pas à l'abri d'avoir deux, trois imbéciles (...) Je ne partage en aucun cas l'idéologie de ces groupuscules d'extrêmes droite, racistes et xénophobes qui nous viennent je ne sais pas d'où, du fin fond de Nancy. Mais ils ne sont que trois." Fabien Engelmann, maire FN de Hayange.



Le reportage :

durée de la vidéo: 01 min 25
Hayange : 1ère fête du cochon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique polémique rassemblement national fabien engelmann