Extinction de l’éclairage public la nuit et baisse du chauffage : la ville de Metz annonce son plan d’économie d’énergie, « il va falloir mettre le turbo »

Publié le Mis à jour le

La ville de Metz a annoncé aujourd’hui mardi 27 septembre 2022 son plan pour tenter de réduire sa facture d’électricité cet hiver. Elle souhaite réaliser un million d’euros d’économie, notamment en éteignant l’éclairage public entre minuit et cinq heures du matin.

Des mesures immédiates, et des investissements à mener pour permettre une "transition écologique et énergétique" : François Grosdidier, le maire de Metz, a précisé lors d’une conférence de presse les mesures prises par la ville. L’éclairage public sera coupé entre minuit et cinq heures du matin "là où il n’est pas nécessaire" précise le premier magistrat, "l’hypercentre, la gare et les quartiers sensibles ne seront pas concernés pour des raisons de sécurité, et afin que la vidéo protection puisse fonctionner".

Nous devons tout mettre en œuvre pour permettre une transition écologique et énergétique à Metz, il va falloir mettre le turbo

François Grosdidier, maire (LR) de Metz

L’éclairage public devra également faire l’objet d’investissements dans les années à venir, afin de remplacer les 16.800 candélabres de la ville par des modèles équipés en LED : "la qualité du parc actuel est à améliorer, la moitié des candélabres fonctionnent encore au sodium haute pression qui est très énergivore, et nous en avons seulement 18% qui sont en LED" explique Béatrice Agamennone, adjointe au maire en charge de la Coordination de la politique municipale en matière d'espaces publics, de mobilité et d’espaces verts. Les décorations de Noël seront à LED également.

Concernant les commerces, le maire estime que "ça n’a pas de sens de laisser des vitrines allumées toute la nuit, nous incitons fortement à les éteindre, mais sans volonté de coercition". 

Chauffage réduit

François Grosdidier a également annoncé la baisse du chauffage de deux degrés dans les bâtiments municipaux, et d’un degré dans les crèches, les piscines et les écoles : "les agents municipaux seront sensibilisés aux économies d’énergie à réaliser, et à la chasse au gaspillage. Nous inciterons également fortement les associations que nous hébergeons à faire de même, et nous réduirons les subventions si nous constatons des comportements irresponsables".

La ville estime que le budget électricité devrait doubler en 2022 pour atteindre 14 millions d’euros. Il était de "seulement" trois millions d’euros en 2020.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité