Guerre en Ukraine : quatre bus au départ de Metz pour rapatrier 250 réfugiés Urkrainiens depuis la Pologne

Le transporteur mosellan Thierry Schidler, se prépare à convoyer quatre bus à destination de Przemysl en Pologne, près de la frontière Ukrainienne. Départ prévu le dimanche 6 Mars 2022 pour revenir avec des réfugiés.

L'élan de solidarité envers l'Ukraine, qui est en conflit avec la Russie depuis plus d'une semaine, s'amplifie en Moselle. Thierry Schidler, PDG de la société de transport Schidler, se mobilise à son tour. Une logistique qui a dû se mettre en place en place rapidement. C'est à l'initiative de l'Eurométropole de Metz et l'association Lorraine-Ukraine que le convoi prendra le départ dimanche 6 Mars 2022.  A l'aller, le convoi sera chargé de matériel de survie.

"On a peu près 160 m3 de place disponible pour du matériel" explique Thierry Schidler, "la collecte est organisée par la ville de Metz. On a souhaité avoir des médicaments, des couvertures, des vêtements chauds, des denrées non périssables afin de les distribuer sur place."

Quatre bus au départ de Metz prendront la direction de Przemysl en Pologne à 5 km de l'Ukraine. Un périple de 1.500 km sur près de vingt heures de trajet. Neuf chauffeurs volontaires seront en charge de conduire le convoi. C'est le cas de Zorina et Alexandre, salariés par Thierry Schidler. D'origine ukrainienne, ils gèreront la logistique sur place.   

Zorina "est très fière de participer à cette mission parce que c'est le minimum qu'on pouvait faire d'ici. On est prêt pour partir, pour aider le peuple."

Au retour, il est prévu de rapatrier 250 réfugiés à Metz qui se sont enregistrés sur place. Ce sont essentiellement des femmes et des enfants qui ont fuit les bombardements.

Pour Thierry Schidler,"on est là pour leur trouver des solutions afin qu'ils aient une protection, qu'ils soient assistés à leur arrivée." 

Le retour du convoi est prévu mardi 8 Mars dans la matinée au Palais des Sports de Metz. La ville de Metz et la Préfecture de la Moselle seront présents pour enregistrer leurs identités et leur proposer un logement.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité