Metz : l’association France Parrainage cherche des parrains pour soutenir des enfants en situation de fragilité

L'association France Parrainage tisse des liens entre des enfants vulnérables et des adultes désireux de leur apporter un soutien affectif et éducatif. A la veille de Noël 2020, elle lance un appel pour trouver des parrains et marraines en Moselle. 
France Parrainage, c’est plus de 500 enfants aidés en 2019 en France et 7.000 dans le monde. Sur notre territoire, l’association est présente dans 17 départements et souhaite élargir ses actions à la Moselle. Elle invite les volontaires à se manifester à partir du 15 décembre 2020 pour devenir parrains.

Définir les besoins de l’enfant

Ils ont entre 2 et 18 ans, leurs conditions de vies sont difficiles au sein de leur famille ou en foyer, leurs parents sont souvent isolés, en situation de précarité et de vulnérabilité. L’accompagnement de France Parrainage commence toujours par une rencontre. "Dans la plupart des cas, ce sont les services sociaux qui nous mettent en contact avec les familles ou les enfants en difficultés. Nous écrivons ensemble le projet qui va définir l’aide dont l’enfant a besoin, nous lui expliquons le parrainage de proximité", explique Intissar Koussa, responsable des actions France chez France Parrainage. 

Nous écrivons ensemble le projet qui va définir l’aide dont l’enfant a besoin

Intissar Koussa, responsable des actions France chez France Parrainage.

Devenir parrain, marraine

Le projet de parrainage est jalonné d’entretiens entre les candidats et des éducateurs spécialisés. Un parcours précis qui ne laisse rien au hasard : motivation des parrains, capacité d’adaptation à la différence, système familial, tous ces facteurs sont ensuite mis en commun et permettent ou non la poursuite de l’accompagnement.

Nous devons nous assurer que les futurs volontaires au parrainage sont capables de s’engager pour plusieurs années

Intissar Koussa, responsable des actions France chez France Parrainage

Etre parrain ou marraine est un engagement sur le long terme, entre cinq et sept ans : "Les enfants que nous suivons ont parfois vécu des séparations douloureuses, nous devons nous assurer que les futurs volontaires au parrainage sont capables de s’engager pour plusieurs années", insiste Intissar Koussa.

Une fois leur candidature acceptée, les parrains, marraines pourront faire la connaissance de leur filleul et débuter le parrainage le temps d’un après-midi, un week-end ou lors de vacances selon le projet.

Des besoins en Moselle

L’association France Parrainage vient d’étoffer son réseau en ouvrant une nouvelle antenne en Moselle : “Nous avons reçu un accueil très positif, à ce jour une vingtaine de personnes sont inscrites pour la première réunion d’information”, commente Ségolène Thiébaut, coordinatrice de l’antenne de Moselle.

Deux réunions d’informations à distance sont programmées les 15 et 22 décembre à 18h30. Pour participer à ces réunions, devenir parrain ou marraine, vous pouvez contacter Ségolène Thiébaut au 03.72.60.55.70 ou contacter l’antenne de Moselle par mail.
A partir de janvier 2021 des réunions auront lieu tous les mois.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative société