5 blessés à l'arme blanche, dont deux graves ce lundi matin à Metz Borny

Les sapeurs-pompiers de Moselle ont été mobilisés en nombre, ce lundi 17 juin 2024, à Metz Borny. Cinq personnes ont été blessées, dont deux gravement, à proximité d'une supérette. Un important dispositif de sécurité a été déployé.

Ce lundi matin, 17 juin 2024, les services de secours ont été appelés à intervenir à Metz Borny dans le secteur d'une supérette, avenue du fort des bordes. 

Selon nos informations, les pompiers ont pris en charge quatre blessés à l'arme blanche, qui ont été emmenés à l'hôpital Mercy de Metz. Le pronostic vital de l'un d'entre eux serait engagé. Une autre personne blessée s'est rendue à l'hôpital par ses propres moyens d'après l'AFP.

Les victimes, cinq hommes, sont âgées d'une trentaine d'années environ. Selon une source policière, elles sont de nationalité afghane et le gérant de la supérette était visé, mais son état ne lui a pas permis d'être entendu. Les quatre autres blessés ne parlent pas français. Les auteurs ont pris la fuite, ajoute la même source à l'AFP. Les pompiers ont déployé quatre ambulances et une quinzaine d'hommes sur les lieux de l'agression. 

Au moins un individu portant une arme blanche serait impliqué. Il pourrait s'agir d'une tentative d'extorsion de fonds, mais cela reste encore à déterminer par les enquêteurs. Un véhicule a été retrouvé par les policiers rue des Feivres à Metz.

Une enquête a été ouverte du chef de tentative de meurtre et confiée au service interdépartemental de police judiciaire (SIPJ) de Metz. "L'hypothèse terroriste est exclue à ce stade", a précisé le procureur de Metz, Yves Badorc, à l'AFP.

Les individus sont toujours en fuite. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité