Témoignage. Infirmier et dessinateur, L'homme étoilé présente Constellation, "des récits universels, profondément humains" sur la fin de vie

Publié le Écrit par Inès Pons-Teixeira

Rendez-vous à Metz, en Moselle, à la rencontre d’un auteur de bande dessinée hors du commun. Xavier, surnommé L'homme étoilé, est dessinateur mais aussi soignant dans un service de soins palliatifs. L'infirmier aux plus de 170.000 abonnés sur Instagram publie son quatrième ouvrage.

Il nous a donné rendez-vous dans l’un de ses lieux fétiches, un café de Metz (Moselle) où il a pris l’habitude de dessiner. Du haut de son mètre quatre-vingt-treize, un grand tatoué au cœur tendre. Xavier, alias L’homme étoilé - car il a des tatouages en forme d’étoiles sur le bras gauche - se décrit lui-même comme un “marshmallow dans une armoire à glace”. Dans ses romans graphiques, l’infirmier-dessinateur d’origine belge, installé en Lorraine depuis quinze ans, raconte avec humour et tendresse les histoires qu’il vit avec ses patients au quotidien. L'infirmier star des réseaux sociaux publie son quatrième ouvrage, Constellation.

Un métier de l’ombre mis en lumière en BD

Depuis 2017, ce Messin d’adoption partage sur son compte Instagram des anecdotes sur sa vie et son service hospitalier, rarement sous le feu des projecteurs car associé à la fin de vie. “À chaque fois que je disais à quelqu'un que je travaillais en soins palliatifs, je recueillais une réaction de l'ordre de l'apitoiement. Comme si c’était une punition de travailler dans ce service. La proximité avec la mort, le deuil a forcément quelque chose de très inquiétant”, confie Xavier.

Ce métier est passionnant, à mi-chemin entre la médecine et la psychologie, il ne se limite pas à la fin de vie

Xavier alias L'homme étoilé, dessinateur et infirmier en soins palliatifs

Un métier de l’ombre, mis en lumière en dessin, qu’il partage à ses 170.000 abonnés sur Instagram. “La réaction du grand public et des soignants a été au-delà de mes attentes. Avant de partager mes dessins sur mon quotidien de soignant, j'étais un peu frustré car les idées reçues étaient loin de ce que je vivais réellement dans mon travail. Ce métier est passionnant, à mi-chemin entre la médecine et la psychologie, il ne se limite pas à la fin de vie. Il y a forcément des histoires difficiles mais aussi des moments d’une grande richesse et d’une grande émotion”, livre le soignant.

Ce sont des récits universels, profondément humains, qui nous touchent ou qui nous toucheront tous un jour ou l’autre

Xavier alias L'homme étoilé, dessinateur et infirmier en soins palliatifs

Mona, Serge, Olivier... tous sont des patients que L'homme étoilé a pu connaître et accompagner en soins palliatifs. Leur histoire est à découvrir dans le quatrième album de l’Homme étoilé, le très poignant Constellation. “Raconter ces histoires par le dessin, c’est un peu dans mon ADN de Bruxellois, j’ai appris à lire et j’ai grandi avec la bande dessinée. Je craignais que cela soit anxiogène, mal amené et que les gens ne s’y retrouvent pas. Mais ce sont des récits universels, profondément humains, qui nous touchent ou qui nous toucheront tous un jour ou l’autre”, résume Xavier.

Déjà disponible en précommande, le roman graphique Constellation paraîtra le 19 avril 2024. Une plongée dans le quotidien des soins palliatifs pleine d’humanité, qui réussit le pari d’être à la fois émouvante et drôle.

Qu’avez-vous pensé de ce témoignage ?
Cela pourrait vous intéresser :