• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nancy : les six tortionnaires condamnés à des peines de 18 à 7 ans de réclusion

La cour d'assises de Meurthe-et-Moselle, a condamné six personnes pour séquestration, torture et actes de barbarie. / © Sophie Gueffier, FTV.
La cour d'assises de Meurthe-et-Moselle, a condamné six personnes pour séquestration, torture et actes de barbarie. / © Sophie Gueffier, FTV.

Apres avoir délibéré pendant dix heures, la cour d'assises de Nancy, a condamné, vendredi 8 février, pour torture et actes de barbarie, Laëtitia Dupont et Manu Pasquereau à dix-huit années de réclusion. Les autres tortionnaires à des peines de 15 à 7 ans. 

Par Yves Quemener

Après trois semaines de procès, la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle, à Nancy, vendredi 8 février 2019, a rendu son verdict.

Ainsi, dans l'affaire des actes de torture et de barbarie et des viols aggravés, à Verdun en mars 2015, les jurés ont condamné Laëtitia Dupont et Manu Pasquereau à dix-huit années de réclusion criminelle.
Caroline Denisart a été condamnée à quinze ans de réclusion.
Dylan Bouflioune et Raphaël Gentilhomme ont été condamné à dix ans de réclusion.
Et Mylène Santos devra purger sept ans d’emprisonnement.

Ces peines sont assorties d’un suivi socio-judiciaire obligatoire. 

 

De son côté, jeudi, l’avocat général Cédric Laumosne avait requis trente années de réclusion criminelle pour  Laëtitia Dupont, Caroline Denisart, et Manu Pasquereau,

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus