• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nancy : les six tortionnaires condamnés à des peines de 18 à 7 ans de réclusion

La cour d'assises de Meurthe-et-Moselle, a condamné six personnes pour séquestration, torture et actes de barbarie. / © Sophie Gueffier, FTV.
La cour d'assises de Meurthe-et-Moselle, a condamné six personnes pour séquestration, torture et actes de barbarie. / © Sophie Gueffier, FTV.

Apres avoir délibéré pendant dix heures, la cour d'assises de Nancy, a condamné, vendredi 8 février, pour torture et actes de barbarie, Laëtitia Dupont et Manu Pasquereau à dix-huit années de réclusion. Les autres tortionnaires à des peines de 15 à 7 ans. 

Par Yves Quemener

Après trois semaines de procès, la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle, à Nancy, vendredi 8 février 2019, a rendu son verdict.

Ainsi, dans l'affaire des actes de torture et de barbarie et des viols aggravés, à Verdun en mars 2015, les jurés ont condamné Laëtitia Dupont et Manu Pasquereau à dix-huit années de réclusion criminelle.
Caroline Denisart a été condamnée à quinze ans de réclusion.
Dylan Bouflioune et Raphaël Gentilhomme ont été condamné à dix ans de réclusion.
Et Mylène Santos devra purger sept ans d’emprisonnement.

Ces peines sont assorties d’un suivi socio-judiciaire obligatoire. 

 

De son côté, jeudi, l’avocat général Cédric Laumosne avait requis trente années de réclusion criminelle pour  Laëtitia Dupont, Caroline Denisart, et Manu Pasquereau,

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus