Cet article date de plus de 4 ans

Les oiseaux menacent les vendanges tardives

Le millésime 2016 de vendanges tardives, ou de sélections de grains noble devrait être exceptionnel. C’est ce qu’affirment les viticulteurs. A conditions que les oiseaux ne viennent pas dévorer les derniers raisins.
Vignes alsaciennes et vue sur le village de Pfaffenheim.
Vignes alsaciennes et vue sur le village de Pfaffenheim. © MAXPPP
Tout semble calme dans le vignoble ... mais il n'en est rien.

durée de la vidéo: 01 min 52
Les oiseaux menacent les vendanges tardives ©France 3 Alsace

Comme si une armée de chasseurs avaient envahi les parcelles : ça canarde à tout va, du matin au soir.

Le canon n'est pas le seul à résonner, des ultra-sons sont répartis à intervalles réguliers.

Il existe ainsi tout un arsenal pour mettre en fuite les étourneaux.

Ce sont des gourmets, ils adorent le raisin sucré et peuvent ravager entièrement une parcelle en quelques minutes.

Un événement fâcheux pour les viticulteurs qui se préparent pour les vendanges tardives. Le scénario se répète en général chaque année à la même période.

Contre les étourneaux, le plus efficace reste l'effaroucheur. Il a des arguments dissuasifs. Il les traque à longueur de journée et connait bien leur petit manège.

Mais les étourneaux finissent par s'habituer aux différents bruits d'effarouchement. Mais cela restera efficace encore plusieurs semaines … et d'ici là, le raisin tardif aura rejoint son tonneau.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie vins sorties et loisirs