Des ordinateurs gratuits pour les futurs lycéens du Grand-Est

Toutes les classes de Seconde passeront au 4.0 en septembre 2019 dans le Grand-Est. La Région l'a annoncé par communiqué ce mercredi 13 mars. Elle a déjà investi 24 millions dans ce projet de lutte contre la fracture numérique à l'école et va commander 100.000 ordinateurs

C'est la mesure phare du plan numérique pour l'éducation qui a été officialisé ce mercredi 13 mars 2019 par la région Grand-Est dans un communiqué.

Tous les élèves de Seconde se verront offrir un ordinateur qu’ils garderont durant et après leur scolarité. 100.000 familles sont concernées.
Aujourd’hui, 67.000 élèves répartis dans 111 établissements (sur les 353 que compte le Grand-Est) sont dotés de manuels et de matériels numériques.
Ils seront donc bien plus nombreux à la rentrée 2019.

Toutes les classes de secondes sont concernées par ce virage numérique qu’a choisi de prendre la Région
Et cela  y compris si leur lycée n'était pas encore certifié 4.0, autrement dit si les manuels numériques n'avaient pas encore supplantés les manuels papiers.

Un modèle unique

Jusqu'alors dans les lycées 4.0, les élèves, moyennant une participation financière, avaient accès à un ordinateur portable ou une tablette. Cette fois il s'agira d'un seul modèle distribué lors de la rentrée scolaire.
Les établissements seront également dotés d’un "fonds d’urgence des proviseurs" proportionnel au nombre de lycées, qui permettra de répondre à la casse.

Cet engagement pour la gratuité a pour objectif la lutte contre la fracture numérique. Cette accélération du passage au numérique s'inscrit dans la réforme du baccalauréat  avec la refonte des programmes et donc des manuels.
Des travaux dans 140 lycées vont être réalisés dés cette année dans le Grand-Est pour un accès privilégié au Wifi.

De nouvelles ressources numériques gratuites seront également mises à disposition des établissements. Elles sont aujourd'hui 8.000 pour un coût de huit millions d'euros.
Un effort de formation sera proposé par les rectorats et 20 postes d'agents CMIL (chargé de maintenance informatique des lycées) seront crées, ils seront une centaine au total pour le Grand-Est.

 
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité