Pétards du 14 juillet : attention danger !

Avec les festivités du 14 juillet, il est recommandé de bien faire attention lors de l'usage d'artifices. Les cas de brûlures ou d'arrachage de membres augmentent fortement lors de la fête nationale, la faute à l'utilisation irréfléchie de pétards.

Ils touchent principalement les mains et la tête. Lors du 14 juillet, de nombreuses personnes manipulent des feux d'artifices. Pétards, fusées, fumigènes, tous représentent différents risques : de la brûlure thermique ou chimique aux explosions qui peuvent arracher une partie des membres.

Les blessures à la tête sont mortelles. Celles aux mains peuvent conduire jusqu'à une amputation. En effet, les mains sont composées de tissus variés (os, tendons, muscles). Leur réparation est très compliquée pour les chirurgiens.


Quelques conseils :

  • Ne jamais tenir un pétard allumé;
  • Jeter l'artifice après avoir mis le feu à la mèche;
  • Se tenir éloigné des plus gros pétards lors de l'explosion;
  • Ne pas acheter un pétard de catégorie supérieure à un enfant;
  • En cas de brûlure ou de blessure, arroser d'eau fraîche, appliquer une crème de type Biafine et contacter les urgences si la blessure est importante.
Pour ceux qui seraient tentés d'importer des feux d'artifices depuis les pays voisins (comme en Allemagne, où la vente est moins encadrée), sachez que des contrôles routiers sont effectués. Les explosifs peuvent d'ailleurs être confisqués.