• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Philippe Richert élu président de l'Association des régions de France

Philippe Richert à l'Association des régions de France / © Patricia Chalumeau
Philippe Richert à l'Association des régions de France / © Patricia Chalumeau

L'élection du président de l'Association des régions de France a eu lieu ce matin à Paris. Philippe Richert, président de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine y a été élu président.

Par Florence Grandon

L'Association des régions de France (ARF), qui rassemble les patrons des conseils régionaux, a élu mardi son nouveau président, après la bascule d'une majorité de régions à droite lors des élections de décembre 2015.

Rôle économique renforcé de l'ARF

L'ARF regroupe les treize régions métropolitaines issues du redécoupage territorial, les quatre régions et territoires d'outremer et Mayotte. L'association, qui représente les intérêts des régions dans les discussions politiques, devrait voir son rôle renforcé avec l'extension de leurs compétences dans le domaine économique.

Après des élections régionales marquées par l'éventualité de voir le Front national prendre la tête d'un ou plusieurs conseils régionaux, qui a conduit droite et gauche à se rapprocher dans certaines régions, le rapport de force est de 7 régions à droite et 5 à gauche en métropole. Les autonomistes sont à la tête de l'exécutif de Corse et les régions et territoires d'outremer se partagent entre droite et gauche.

Un président qui rassemble

Seul président de région de droite (l'Alsace) de 2011 à 2016, Philippe Richert, désormais à la tête de l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, est habitué au fonctionnement des exécutifs régionaux. Etiqueté droite modérée, il apparaît comme le garant d'un fonctionnement pluraliste de l'ARF

Dans un communiqué, le groupe PS de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine ont félicité Philippe Richert pour son élection à la présidence de l’Association des Régions de France.

Nous attendons que cette unanimité ait des prolongements significatifs dans la définition des politiques utiles au développement de l’emploi et des projets économiques et sociaux pour les territoires alsaciens, champardennais et lorrains", précise le communiqué de presse des élus socialistes de la région ACAL.


Voici la composition du nouveau bureau de l’ARF :
Président : Philippe Richert, Alsace/Champagne-Ardenne/Lorraine
Président délégué : François Bonneau, Centre-Val-de-Loire
1ère Vice-présidente : Valérie Pécresse, Ile-de-France
Trésorière : Marie-Guite Dufay, Bourgogne/Franche-Comté
Vice-président : Ary Chalus, Guadeloupe
Vice-présidente : Carole Delga, Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées
Vice-président : Christian Estrosi, Provence-Alpes-Côte d’Azur
Vice-président : Didier Robert, La Réunion
Vice-président : Alain Rousset, Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes
Vice-président : Laurent Wauquiez, Auvergne/Rhône-Alpes, qui représentera les Régions à la présidence du Comité national d’orientation de Bpifrance


Le Premier ministre Manuel Valls a enchaîné les rencontres avec les nouveaux présidents de région dès leur entrée en fonction, début janvier.

Défi des nouvelles grandes régions

En présentant son plan pour l'emploi le 18 janvier, François Hollande leur a fait pour sa part un appel pressant pour qu'ils s'engagent au côté de l'exécutif contre le chômage. Le chef de l'Etat s'est dit prêt à leur faciliter la tâche et à les aider à expérimenter de nouveaux dispositifs. Dotées de nouvelles compétences, les grandes régions sont en effet appelées à jouer un rôle de premier plan dans la formation professionnelle, celle des chômeurs, l'apprentissage ou la reconversion des salariés.

Début février, François Hollande et Manuel Valls doivent rencontrer les présidents de région, avec d'autres acteurs, comme les préfets et le service public de l'emploi.

Interview de Philippe Richert, à l'issue de son élection ce mardi 26 janvier :
itv 2 Richert

 

Sur le même sujet

Vincent Lambert : un appel aux dons pour aider sa femme, ses parents soutenus par la fondation Lejeune

Les + Lus