Les pro GCO

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Pouchin .

Alors que les premières reconnaissances de terrain commencent, le Grand Contournement Ouest de Strasbourg est l'objet de toutes les polémiques avec des manifestations que nous suivons très régulièrement. Il existe aussi des pro GCO, plus silencieux. Qui sont-ils?

A coté des automobilistes qui empruntent chaque jour l'A 35 du domicile au travail, il y a ceux qui travaillent d'une certaine manière sur l'A 35. ils sont sur la route ou ont leur entreprise à proximité. Leur attente est forte. Chaque année, près de 200 millions d'euros se consumeraient dans les bouchons strasbourgeois.



1H pour faire 16 KM, de Brumath à Strasbourg. C'est le cirque quotidien de ce chauffeur dans une entreprise de déconstruction. Cela veut dire des amplitudes horaires à rallonge. Du temps de perdu qui pèse aussi sur l'organisation du travail. Les plannings des 23 salariés mais aussi le nombre de trajets entre les chantiers et les décheteries. Le patron a fait ses comptes, c'est comme s'il avait un camion immobilisé chaque jour.





Chaque année, près de 200 millions d'euros se consumeraient dans les bouchons strasbourgeois. ©France 3 Alsace



92 % des chefs d'entreprises sont pour le GCO, selon l'enquête d'opinion commandée par la CCI. Gagner du temps permettrait d'économiser

121 millions d'euros aux entreprises de transport, plus de 10 millions aux entreprises de travaux publics rien que dans le Bas Rhin



La chambre de commerce et d'industrie milite aujour'd hui à coup de campagne d'affichage. Car le GCO, c'est aussi un gros contrat avec Arcos, la filiale de Vinci : 1500 emplois  liés au chantier sur 3 ans rien que dans les travaux publics.



Cela commence maintenant avec le carottage des sols, à Vendenheim. Les travaux eux devraient démarrer dans 1 an pour une mise en service en 2020. Avec deux  inconnues  : Le GCO tiendra t il ses promesses de dérouter 30.000 véhicules sachant qu'il sera payant? Et cela suffira t il ? 170.000 voitures et poids lourds circulent tous les jours sur l'A 35

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité