Sunx, premiers pas sur la scène du JDM

SunX s'est produit pour la première fois sur la scène du Jardin du Michel. / © Marine Schneider
SunX s'est produit pour la première fois sur la scène du Jardin du Michel. / © Marine Schneider

Le groupe de indie-pop Sunx, ou anciennement Sun Express, a foulé pour la première fois la scène du JDM. On vous en dit plus sur leurs impressions, à la sortie des backtages.

Par Marine Schneider

C'est la première fois qu'on vous voit sur la scène du JDM. Qu'avez-vous pensé de ce festival ?


Sunx : C'est excellent ! Le public était très réceptif à notre musique et ça nous fait vraiment plaisir. 

Vous êtes un jeune groupe. Qu'est-ce que ça fait de passer entre Peter Doherty et Tryo ? 


Sunx :  On ne s'en rend pas vraiment compte sur le coup, parce qu'on joue d'abord pour nous. Mais c'est un truc de fou ! On les a croisés dans les loges mais nous n'avons pas osé venir leur parler...

Vous aviez de l'appréhension avant de monter sur scène ? 


Sunx : Pas spécialement... On s'est dit que c'était un concert comme les autres en fait. On a fini notre cigarette avant d'y aller et c'était parti !

Le JDM, c'était l'occasion de présenter votre nouveau single : Mirror. Quelle est l'histoire de ce titre ? 


Sunx : Tout est parti d'un boeuf. A partir du moment où on trouve une ambiance, les paroles s'écrivent très facilement. En l'occurence, cette chanson parle de la violence gratuite que l'on peut rencontrer au quotidien par des tierces personnes. 


Avez-vous des projets en route ? 


Sunx : On a plus de 25 morceaux en réserve que l'on doit travailler ces prochains mois. On a justement prévu de consacrer notre été à les peaufiner plutôt que de jouer dans les festivals. Ensuite on choisira les meilleures.

Choisir ? Vous avez prévu de sortir un album ?

Sunx: Sortir déjà un EP, ça sera déjà pas mal. On y pense oui. Pour l'album on verra plus tard...






Qu'est-ce qu'un EP ?

De l'anglais Extended Play, un EP est un format musical plus long qu'un single mais plus court qu'un album
Quand l'album contient 8 plages audio minimum, entre 30 à 80 minutes de musique, l'EP lui compte 4 plages en moyenne. 
C'est un format très utilisé par les jeunes artistes avant de se lancer dans l'enregistrement d'un album.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus