Vaccination : trois nouveaux centres dans le Haut-Rhin, les centres du Bas-Rhin fermés lundi 25 et mardi 26 janvier

C'est désormais officiel : trois centres de vaccination supplémentaires vont ouvrir les prochains jours dans le Haut-Rhin. Comme annoncé, les centres de vaccination du Bas-Rhin fermeront temporairement lundi  25 et mardi 26 janvier.

Trois nouveaux centres de vaccination vont ouvrir dans le Haut-Rhin d'ici la semaine prochaine.
Trois nouveaux centres de vaccination vont ouvrir dans le Haut-Rhin d'ici la semaine prochaine. © Jean-Marc Loos / Maxppp

L'ARS Grand Est et la Préfecture du Haut-Rhin ont annoncé le 22 janvier l'ouverture de trois nouveaux centres de vaccination dans le Haut-Rhin. Ils seront implantés à Altkirch, Réguisheim et à Cernay et ouvriront "d'ici la semaine prochaine" selon un communiqué. Le nombre de centres va ainsi s'élever à six dans le Haut-Rhin. Trois centres sont ouverts depuis le 18 janvier à Mulhouse, Colmar et Saint-Louis.

Les autorités piquées au vif ?

Dans le Bas-Rhin, les huit centres de vaccination du département stopperont toute activité lundi 25 et mardi 26 janvier, faute de doses de vaccins, comme nous le relations ici. Piquées peut-être par les articles de presse à ce propos, la Préfecture du Bas-Rhin, l'Agence régionale de santé, la région Grand Est et la Collectivité européenne d'Alsace ont publié un communiqué commun jeudi 21 janvier à une heure tardive (21h34), assurant que les huit centres du Bas-Rhin "représentent un centre pour 100.000 habitants, ce qui est l'objectif national pour ce début de vaccination".

Le Bas-Rhin pourra bénéficier, en plus du vaccin Pfizer, d'une dotation supplémentaire en vaccin Moderna.

Le communiqué rappelle que les rendez-vous programmés les 25 et 26 janvier ont bien été reportés, en ajoutant que "les rendez-vous prévus pour la seconde injection ont en revanche été maintenus". Cette deuxième injection devrait toutefois concerner un très petit nombre de personnes, le premier centre de vaccination pour les personnels de santé ayant ouvert ses portes le 5 janvier (le délai entre les deux injections étant de 3 semaines minimum).

"Pas de fermeture de centre"

Toujours est-il que le communiqué se permet d'en conclure qu'"il n'y a pas de fermeture de centre mais une adaptation nécessaire à la disponibilité des vaccins". Une sémantique que ne partage pas la Ville de Strasbourg, qui, dans un autre communiqué publié vendredi 22 janvier, écrit sans détour que "le centre de vaccination de Strasbourg sera fermé lundi 25 et mardi 26".

Quoi qu'il en soit, il était toujours impossible, ce vendredi 25 janvier de prendre le moindre rendez-vous dans un aucun des centres du Bas-Rhin sur la plateforme Sante.fr ou via Doctolib.

 

En Alsace, la campagne de vaccination se poursuit dans ces conditions chaotiques. La deuxième phase a débuté le 18 janvier avec la vaccination des plus de 75 ans, soit 160.661 personnes (source : INSEE – ARS 2017). Retrouvez ici les centres les plus proches de chez vous.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 vaccins santé société