• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Les vendanges ont déjà commencé à Ammerschwihr

© Jérôme Gosset
© Jérôme Gosset

Officiellement, la date du début des vendanges doit être fixée le 20 août prochain lors de la réunion de l'Association des Viticulteurs d'Alsace. Mais dans certains cas, maturité des grappes oblige, elles ont pu démarrer plus tôt. C'est le cas à Ammerschwihr où les sécateurs sont entrés en action. 

Par Astrid Servent

Ils sont les premiers à vendanger cette année. Au domaine Sick-Dreyer, les premiers coups de sécateurs se sont faits entendre dès 7 heures ce vendredi matin sur les hauteurs d'Ammerschwihr. Les parcelles de crémant sont les premières à être récoltées.

L'INAO a effectué un contrôle de densité du raisin ce jeudi: les résultats ont permis de donner le feu vert à ces vendanges précoces. Les gros apports de pluie du printemps associés aux fortes chaleurs de ces dernières semaines ont accéléré la maturation des grappes.
 
© Jérôme Gosset
© Jérôme Gosset

Les conditions de récolte sont difficiles pour les 11 vendangeurs déployés sur la parcelle de crémant. Il y fait très chaud mais ils n'ont pas le choix: ils passeront les six prochaines demi-journées dans les vignes, de 7 heures à 13 heures.
 
© Jérôme Gosset
© Jérôme Gosset

En Alsace, ils ne sont que deux domaines à avoir obtenu une dérogation pour commencer les vendanges du crémant si tôt. Les autres attendent que l'AVA, l'Association des Viticulteurs d'Alsace, prenne sa décision de lancer officiellement les vendanges. La réunion est prévue ce lundi 20 août à Colmar. 
 
© Jérôme Gosset
© Jérôme Gosset
 

 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus