• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Châtel-sur-Moselle : tout l'été, des jeunes restaurent une forteresse médiévale

Treize jeunes de "l'association du Vieux-Châtel" restaurent une forteresse médiévale / © Eric Molodtzoff, France 3 Lorraine
Treize jeunes de "l'association du Vieux-Châtel" restaurent une forteresse médiévale / © Eric Molodtzoff, France 3 Lorraine

L'été, les chantiers de volontaires plaisent aux jeunes. Ainsi, à Châtel-sur-Moselle (Vosges), depuis 1972, l'association fait travailler des bénévoles du monde entier et de tout âge, pour la restauration d'une forteresse médiévale. 

Par Yves Quemener

Depuis le lundi 15 juillet 2019, à Châtel-sur-Moselle (Vosges), la restauration d'une forteresse médiévale permet aux jeunes venus du monde entier, de s'initier à la taille de pierre. 

La forteresse de Châtel reste l'un des plus importants témoins de l'architecture médiévale militaire des Vosges en Lorraine.
Ses vestiges s'étendent sur plus de cinq hectares et font l'objet d'une restauration depuis 1972.

Les jeunes qui viennent rêvent de construire et de transformer le monde à travers les chantiers de l'association. 
"Ainsi, si on compte bien, depuis le début des travaux, 130.000 tonnes de terre ont été retournées, ce qui représente plus de 5.500 journées de travaux", explique Gilles Debry, président de l’association du Vieux Châtel. "Plus d'une soixantaine de nationalités ont ainsi été représentées depuis 1972 sur ce chantier."
 
L'association du Vieux Châtel a ainsi permis de rendre visible les aménagements souterrains des XIIIe et XVe siècles, la double enceinte au nord avec son fossé de 57 mètres de large et les restes du donjon carré du XIe siècle.

Je pense qu’on n’en verra jamais la fin
-Gilles Debry, président de l’association du Vieux Châtel- 

Un chantier international

La forteresse médiévale date du XIe siècle. Elle est classée Monument Historique. Cette été, l' association fait travailler treize bénévoles dont trois qui viennent de Tunisie, deux de Russie et un ivoirien. Les autres, des quatre coins de la France. 

Tourisme et patrimoine au programme 

Aujourd'hui, il y a un projet pour mettre en valeur le site  avec des artisans qui pourraient venir organiser des stages. 
Le chantier se termine, cette année, le 31 août prochain. 
 
 

 

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus