A Gérardmer (Vosges), 150 caravanes font escale sur un terrain privé

Embouteillage ce dimanche matin dans le secteur de Gérardmer... Ce n'était pourtant pas jour de festival ! L'explication : l'arrivée d'un convoi d'un groupe d'une communauté évangélique, venue s'installer sur un terrain privé, appartenant à 4 agriculteurs.

Polémique sur un terrain de Gérardmer (Vosges)
Polémique sur un terrain de Gérardmer (Vosges) © Patrick Germain (France 3 Lorraine)
Gens du voyage champ privé
Elles sont 150 caravanes, d'un groupe d'une communauté évangélique de passage sur le secteur de Gérardmer.
Les conducteurs ont fait le choix de faire escale dans cette commune célèbre pour son lac. Sans demande préalable pour le faire...
L'explication avancée : "il n'existait pas d'infrastructure suffisamment grande pour pouvoir être mise à leur disposition".

Curieux, lorsque l'on sait qu'il existe, à quelques kilomètres, à Saint Nabord, une aire avec une capacité de 200 à 250 caravanes...avec tous les équipements... Pourquoi ne s'y t-ont-ils pas rendus ? Eux précisent qu'ils ne savaient pas.

De ce fait, la gendarmerie, surprise de cette arrivée soudaine, a été amenée à gérer le gros embouteillage généré par cette forte affluence.
Pendant ce temps, le maire de Gérardmer et le pasteur de la communauté évangélique ont essayé d'apaiser les esprits... Car les propriétaires, 4 agriculteurs, n'ont pas véritablement apprécié cette visite surprise dans leur terrain... 
L'un d'eux ira ce lundi avec son tracteur répandre du lisier, pour manifester son mécontentement.
D'autant qu'il parait évident que le choix de ce terrain ne relève pas du hasard : "ils avaient repéré les lieux" précise t-on sur place...sachant que ce terrain de grand taille était introuvable si on ne connait pas le secteur.
En plus, se trouve à proximité une borne à incendie, qui a été fracturée à la mi journée...

La communauté prévoit de rester une quinzaine de jours à Gérardmer.

Voyez notre reportage sur place...

durée de la vidéo: 01 min 33
Gens du voyage à Gérardmer




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gens du voyage société