Adil Rami (ex-LOSC) signe à Boavista, le club portugais que Gerard Lopez est en train de racheter

Le champion du monde 2018 (et ancien Lillois) Adil Rami s'est engagé avec Boavista, en D1 portugaise. Un club, dont Gerard Lopez, propriétaire du LOSC, devrait bientôt devenir l'actionnaire majoritaire.

Adil Rami sur le banc du club turc de Fernbahçe en septembre 2019.
Adil Rami sur le banc du club turc de Fernbahçe en septembre 2019. © ERDEM SAHIN/EPA/Newscom/MaxPPP
"Bienvenue Adil Rami", a écrit Boavista sur son compte Twitter vendredi soir.

Sans club depuis la résiliation de son contrat avec Sotchi (D1 russe) en mai sans même y avoir disputé un match, le défenseur central de 34 ans va tenter de rebondir chez le 12e du dernier championnat du Portugal. Boavista est actuellement en passe d'être repris par l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois Gerard Lopez, déjà propriétaire du LOSC et du Royal Excel Mouscron en Belgique. Des négociations exclusives ont été ouvertes en juin dernier pour le rachat de 51% la société anonyme sportive (SAD) qui gère les activités footballistiques du club portuan. Mais l'accord final doit encore être validé par les socios de Boavista (supporters/actionnaires) qui le détiennent actuellement.

Pour autant, Gerard Lopez - qui a déjà avancé 1 million d'euros au club portugais - influe déjà sur les décisions, avec son conseiller sportif Luis Campos, en charge du recrutement. Plusieurs joueurs lillois ont ainsi été prêtés à Boavista : le gardien brésilien Leo Jardim, le milieu angolais Manuel "Show" Cafumana et le milieu offensif anglo-portugais Angel Gomes.

Champion du monde 2018 avec la France sans avoir joué une minute, Adil Rami est également passé par le LOSC avec lequel il remporté le doublé Ligue 1/Coupe de France en 2011. Il a ensuite porté les maillots de Valence, du Milan AC, de Séville et de l'Olympique de Marseille.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport