PORTRAIT. Anna Météyer, du théâtre de Varsovie aux vignes de l'Aisne : "je défends ce paysage magnifique, les vignerons, les artistes"

10% de la production mondiale de champagne est produit en Picardie. À Trélou-sur-Marne, dans le sud de l'Aisne, Anna Météyer a découvert ce savoir-faire au fur et à mesure des années. Artiste de profession, cette Polonaise d'origine regorge d'idées pour attirer les visiteurs sur le domaine de son mari, Franck Météyer.

Rien ne destinait Anna Météyer à travailler dans la filière du champagne. Diplômée de l’Académie de théâtre de Varsovie, elle est d'abord venue en France pour faire des études d'arts et spectacle, à la Sorbonne.

"Pour arrondir les fins de mois, je faisais des travaux saisonniers et, à la fin, je me suis mariée avec mon patron, Franck Météyer", sourit-elle.

En 2000, Anna Météyer s'installe définitivement à Trélou-sur-Marne, dans le sud de l’Aisne, à la frontière du département voisin de la Marne.

Plus habituée à la ville qu'à la campagne, elle confie s'être d'abord interrogée : "Au début, me retrouver à Trélou-sur-Marne a été très compliqué. Je me suis dit ‘qu’est-ce que je vais faire là ?’ Mon but aujourd’hui, c’est de faire de Trélou et de la Picardie, le centre du monde."

Depuis plus de 20 ans, cette Polonaise d'origine évoque avec passion son territoire d'adoption. "J'adore cette région. Je défends ce paysage magnifique, les vignerons, les artistes. Je suis très fière d’être ici !"

Une artiste avant tout

Déterminée, Anne Météyer a apporté sa signature à une entreprise familiale, existante depuis 1860. Passionnée d'art, elle a décidé de créer une pièce pour y organiser des dégustations, tout en étant entourée de tableaux.

Je sais danser, faire du théâtre mais je ne sais pas faire du champagne.

Anna Météyer

Viticultrice

Après chaque exposition, chaque artiste laisse une œuvre, symbole de son passage. "J’expose les artistes qui me plaisent, je veux que ça ressemble à notre maison. Les expositions suivent aussi l'actualité", explique-t-elle.

Pour les 400 ans de Jean de la Fontaine, deux peintres ont par exemple exposé leurs créations liées au poète.

Dans une cave du 18ᵉ siècle, Anna Météyer a aussi pensé un musée consacré à la vigne. "Cela fait partie intégrante de notre offre touristique. Il correspond à tout public, de 5 ans jusqu'à 100 ans si on veut."

D'autres projets lui restent en tête pour continuer à animer la Vallée de la Marne. Au printemps prochain, elle compte organiser un spectacle avec une estrade, dressée directement au milieu des vignes.

La convivialité au sein des vignes

À force de vivre au sein de ce domaine, l'artiste a fini par apprendre comment vendre un produit et le mettre en valeur. Franck Météyer, qui a hérité de la maison familiale, dit souvent que rien n’aurait été possible sans son épouse : "On a fait une très bonne évolution par rapport à 20 ans."

En l'espace de trois ans, Anna Météyer a augmenté les exportations de vin à l’international de 20 % à 80 %. Pour le présenter, celle qui est aujourd'hui âgée de 50 ans, se rend même parfois à Tokyo ou à New York avec un argument : "On dit que le champagne est un miroir de l’homme. Quand on voit comment Franck est, le champagne ne peut qu’être excellent."

La viticultrice s'attache à recevoir acheteurs et visiteurs dans la convivialité. "Je suis Polonaise et nous sommes très connus pour notre hospitalité. Je promène les visiteurs dans une voiture familiale, une Diane que j’adore. Elle appartenait à l’arrière-grand-père de mon mari, il était d’ailleurs le dernier poilu de Picardie."

Un parcours récompensé

Pour son action dans l'Aisne, Anna Météyer a reçu le prix "Polonais remarquable" l'an dernier, directement à l’ambassade de Pologne à Paris. En 2020, elle a également été promue au grade de chevalier dans l’ordre du Mérite agricole, sur un arrêté signé par Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture.

Elle reste pourtant très humble : "C’était une reconnaissance inespérée. Sans Franck, sans champagne, je ne suis rien alors, j'étais très étonnée."

durée de la vidéo : 00h13mn00s
Anna Météyer, invitée de l'émission Hauts Féminin du 27 janvier 2023. ©FTV

Retrouvez le témoignage complet d'Anna Météyer ci-dessus, dans l'émission Hauts Féminin du 27 janvier 2023, et les autres épisodes de l'émission sur france.tv.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité