Cet article date de plus de 3 ans

Braderie de Lille : la mairie encourage le retour des tas de moules

La ville de Lille encourage le retour des tas de moules durant la grande Braderie, tradition qui s'est quelque peu estompée ces dernières années. Nouveauté en 2018 : les coquilles seront recyclées en... carrelage !
Les derniers grands tas de moules de la braderie de Lille datent de l'édition... 2015. Même si en 2016, il y a bien eu un tas place Rihour, lors de "Lille reste en fête", manifestation qui avait "remplacé" la braderie, annulée à cause des risques terroristes. En 2017, la tradition avait disparu.

Principale raison : la fermeture en février 2016 du restaurant emblématique de la rue de Béthune "Aux Moules", principal garant de cette tradition durant des dizaines d'années, et qui tous les ans remportait le concours du plus gros tas de moules à la braderie, avec environ 6 tonnes consommées durant le week-end, pour un total de 500 tonnes dans toute la ville. Place Rihour, la tradition n'avait donc pas été perpétrée lors de la dernière édition.
 
Le tas de moules du restaurant "Aux Moules" lors de la braderie 2015

"Les tas de moules appartiennent au patrimoine de la Braderie de Lille. Ils en sont une image emblématique qui figure dans les guides touristiques et une attraction attendue par les visiteurs. La Ville souhaite vivement que cette édition 2018 soit l’occasion de relancer cette tradition qui s’est estompée. Elle encourage les restaurateurs à participer à la réalisation de tas de moules, dans le périmètre de la Braderie. Ce sera notamment le cas sur la Place Rihour", indique la municipalité dans un communiqué.

Particularité cette année, toutes les coquilles de moules collectées par la ville seront recyclées par une société lilloise de revalorisation, et seront transformées en.. dalles de carrelage ! 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
braderie de lille culture fêtes locales