• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

“Gilets jaunes” : moins de 25.000 manifestants sur les blocages dans les Hauts-de-France

Les chiffres officiels de la mobilisation des "Gilets jaunes" dans les Hauts-de-France avancent une participation moindre que celle escomptée : ils seraient moins de 25.000 dans les 5 départements à s'être déplacés sur près de 120 points de blocage dans toute la région.

Par Quentin Vasseur


Selon les décomptes des différentes préfectures départementales, le nombre de participants à la mobilisation des gilets jaunes dans les Hauts-de-France serait de moins de 25.000 pour environ 120 points de blocage.

C'est moins que l'ampleur du mouvement sur les réseaux sociaux ne le présageait.

En fin de journée, dans la Somme, la préfecture annonçait environ 5.000 manifestants dispersés sur une vingtaine de lieux. Dans l'Aisne, 4.600 gilets jaunes avaient organisé une trentaine de blocages. Enfin, dans l'Oise, les services de l'Etat avance environ 3.000 manifestants.

La préfecture du Pas-de-Calais comptait, à 17h30, 3.800 manifestants pour 35 rassemblements. Quant à la préfecture du Nord, elle compte une vingtaine de points de rassemblement sur lesquels se concentraient au total 7.000 manifestants

Aucun incident majeur n'a été signalé excepté un motard légèrement blessé à Clermont dans l'Oise et un début de charge des CRS sur la rocade de Beauvais :
 


Dans la région, les blocages disparaissent peu à peu à partir de 18h. La circulation se faisait toujours au compte goutte autour des grandes agglomérations mais les automobilistes parviennent à avancer doucement. De nombreux "Gilets Jaunes" commencent à quitter les lieux de mobilisation et les barrages sont levés progressivement.
 

Mais toute la journée, les automobilistes des Hauts-de-France ont eu du mal à circuler. Environ 120 points de blocages ont été recensés dans la région : 
 

Dans le Nord

  • L'A1 où sur l'axe Paris-Lille, un barrage filtrant a été installé à hauteur de Seclin (PR199)
  • L'A16, dans le sens Belgique-France. les échangeurs 57b et 54b ont été fermés suite à des manifestations hors secteur. À Grande-Synthe, l'arrivée de près de 300 "Gilets jaunes" sur l'autoroute a donné lieu à des tensions entre manifestants et forces de l'ordre
  • L'A25, dans les deux sens : Dunkerque-Lille, où une opération escargot a été organisée au niveau d'Englos, et Lille-Dunkerque avec une opération escargot à Sequedin 
  • L'A2, dans le sens France-Belgique à deux niveaux : un barrage filtrant vers Valenciennes Centre et un autre à hauteur de l'échangeur n°18 Denain. Une intervention des CRS a permis de les déloger vers 17 heures.
  • L'A22, dans le sens Gand-Lille, à cause d'une opération escargot à Marcq-en-Baroeul, direction Lille
  • La situation est désormais rétablie sur l'A21 
  • RN225, dans le sens Lille-Dunkerque
  • N2 dans les deux sens, avec un barrage filtrant à Avesnelles.
  • Rocade Nord-Ouest : dans le sens Englos-Wasquehal, des perturbations ont eu lieu à Lomme à Marquette-lez-Lille. Dans l'autre sens, Wasquehal-Englos, c'est de Marcq-en-Baroeul à Marquette-Lez-Lille que le trafic était congestionné.
 
 
À Hazebrouck (Nord), deux "Gilets jaunes" ont été légèrement blessés après qu'un véhicule ait forcé un barrage situé rue de Merville, vers 8h30. Ils ont été transportés au Centre hospitalier de Hazebrouck.
 
 
Les forces de l'ordre sont intervenus à deux reprises dans le Nord : à Valenciennes sur l'A2 vers 17h15 et à Somain sur l'A21 vers 16h, dans un climat tendu.

 
 

Dans le Pas-de-Calais

  • L'A1, entre Phalempin et Libertcourt dans le sens Lille-Paris.
  • L'A26 au niveau de l'échangeur 5 "Lillers", 6 "Béthune" et 6.1 "Noeux les mines". Des barrages filtrants ont été mis en place. L'A26 était également bloquée au péage de Setques.
  • L'A21, dans le sens Valenciennes-Aix Noulette, à hauteur de Lens, en raison là encore d'une opération escargot. 
  • L'A1, où un barrage filtrant a été installé à l'échangeur 14 "Bapaume".
  • La D50 vers Arras au niveau d'un embranchement avec l'A1.
  • A1, avec un barrage filtrant au niveau de l'échangeur 14 "Bapaume".
  • A16 au niveau de l'échangeur 26 "Le Touquet" ou au 29 "Boulogne port", barrage filtrant
  • A16, dans le sens Paris/Boulogne, avec une barrière de péage Herquelingue, barrage filtrant.
  • N17, rond point de Thélus, barrage filtrant.
  • D942, avec de très fortes perturbations sur la rocade de Saint-Omer/Arques au niveau du centre commercial de Saint-Martin-au-Laert
 
Par ailleurs, un "Gilet jaune" est entre la vie et la mort après avoir été percuté par un véhicule forçant un barrage à Arras, au rond-point Tchécoslovaquie. Une autre personne a été prise en charge, choquée. L'automobiliste a été interpellé peu après.
 

 

 

Dans l'Aisne

  • La D1029 , où le rond point d'Harly est resté bloqué toute la journée
  • La N2, à hauteur de Chambry, de Laon et de Marle
  • La RD1029/RD1044 à hauteur de Neuville-Saint-Amand au niveau du rond point du Leclerc Drive
  • Gauchy : barrage filtrant près de l’intermarché,
  •  Saint-Quentin au rond-point donnant accès au centre-commerciale Cora et à l’intermarché ZAC La Vallée
  • RD1029 : barrage filtrant à Fayet au rond-point d'Auchan 
  • Harly près de l’enseigne Brico Dépôt puis à Marle sur la RN2.
  • Un barrage filtrant organisé à Fargniers au niveau de Noz et Leader Price
  • La Fère : présence de Gilets Jaunes au rond-point Vaclav Havel
  • Beautor  : perturbations relevées pour accéder au supermarché Leclerc
  • Condren : difficultés d'accès au rond-point des 4 Chemins
  • Opération escargot vers Lappion à Sissonne
  • Barrages filtrants au rond-point de l'Archer à Soissons, aux giratoires de de l'Escargot et de l'Europe de Laon, aux ronds-points du 8 mai 1945, des pompiers et de l'Intermarché de Chauny
  • Difficultés d'accès aux zones commerciales de Viry-Noureuil et Guise
  • Les communes d'Autreville, Rozoy-sur-Serre, Château-Thierry, la Fère-en-Tardenois, Villers-Cotterêts, et Charmes ont  également été touchées par les blocages.
 

 

Dans l'Oise

  • L'A16 au niveau de l'échangeur 14 "Beauvais centre" et 15 "Beauvais Nord". Des barrages filtrant sont encore en place aux entrées du péage.
  • L'A1 à l'échangeur 8, avec un barrage filtrant dans les sorties de péages dans le sens Paris-Senlis
  • N31, dans le Beauvais/Reims, à Beauvais, avec un barrage filtrant.
  • N31, dans les deux sens, avec un barrage bloquant à Clermont.
  • Des ralentissements ont eu lieu sur la D1330 au niveau de Senlis à cause d'une opération escargot
 
 

 

Dans la Somme

  • L'A1, où un barrage filtrant a eu lieu aux échangeurs 11, 12 et 13.
  • L'A16, échangeur 20 "Amiens Nord", blocage des accès, échangeur 21 "Flixecourt" et 24 "Rue", avec des barrages filtrants.
  • L'A29, avec une barrière de péage de Dury, de Jules Verne et échangeurs 52 "Villers Bretonneux", accompagnés de barrages filtrants.
  • A Péronne, plusieurs barrages filtrants ont été signalé. L'un à hauteur du rond-point d'Intermarché, l'autre est situé faubourg de Bretagne où 70 personnes bloquaient les automobilistes mais laissaient passer les véhicules de secours.
  • Un blocage a eu lieu sur la D1029 à hauteur d'Estrées-Deniecourt (axe Amiens-St-Quentin) dans la Somme. 
  • A Villers-Bretonneux, un barage filtrant était signalé au rond-point d'accès de l'A29
  • A Amiens, plus de 800 motards ont envahi le centre-ville puis bloqué la gare du Nord avant de se disperser
 


Suivez la situation des blocages minute par minute dans les Hauts-de-France sur notre direct.
 

Sur le même sujet

La vidéo de la recette des noix de Saint-Jacques aux clémentines et topinambours

Les + Lus