"Gilets jaunes" : moins de 25.000 manifestants sur les blocages dans les Hauts-de-France

Les chiffres officiels de la mobilisation des "Gilets jaunes" dans les Hauts-de-France avancent une participation moindre que celle escomptée : ils seraient moins de 25.000 dans les 5 départements à s'être déplacés sur près de 120 points de blocage dans toute la région.

Selon les décomptes des différentes préfectures départementales, le nombre de participants à la mobilisation des gilets jaunes dans les Hauts-de-France serait de moins de 25.000 pour environ 120 points de blocage.

C'est moins que l'ampleur du mouvement sur les réseaux sociaux ne le présageait.

En fin de journée, dans la Somme, la préfecture annonçait environ 5.000 manifestants dispersés sur une vingtaine de lieux. Dans l'Aisne, 4.600 gilets jaunes avaient organisé une trentaine de blocages. Enfin, dans l'Oise, les services de l'Etat avance environ 3.000 manifestants.

La préfecture du Pas-de-Calais comptait, à 17h30, 3.800 manifestants pour 35 rassemblements. Quant à la préfecture du Nord, elle compte une vingtaine de points de rassemblement sur lesquels se concentraient au total 7.000 manifestants

Aucun incident majeur n'a été signalé excepté un motard légèrement blessé à Clermont dans l'Oise et un début de charge des CRS sur la rocade de Beauvais :
 

Dans la région, les blocages disparaissent peu à peu à partir de 18h. La circulation se faisait toujours au compte goutte autour des grandes agglomérations mais les automobilistes parviennent à avancer doucement. De nombreux "Gilets Jaunes" commencent à quitter les lieux de mobilisation et les barrages sont levés progressivement.
 
Mais toute la journée, les automobilistes des Hauts-de-France ont eu du mal à circuler. Environ 120 points de blocages ont été recensés dans la région : 
 

Dans le Nord

   
À Hazebrouck (Nord), deux "Gilets jaunes" ont été légèrement blessés après qu'un véhicule ait forcé un barrage situé rue de Merville, vers 8h30. Ils ont été transportés au Centre hospitalier de Hazebrouck.
   
Les forces de l'ordre sont intervenus à deux reprises dans le Nord : à Valenciennes sur l'A2 vers 17h15 et à Somain sur l'A21 vers 16h, dans un climat tendu.

   

Dans le Pas-de-Calais

 
Par ailleurs, un "Gilet jaune" est entre la vie et la mort après avoir été percuté par un véhicule forçant un barrage à Arras, au rond-point Tchécoslovaquie. Une autre personne a été prise en charge, choquée. L'automobiliste a été interpellé peu après.
 
 

 

Dans l'Aisne

 
 

Dans l'Oise

   
 

Dans la Somme

 

Suivez la situation des blocages minute par minute dans les Hauts-de-France sur notre direct.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prix du carburant consommation économie gilets jaunes société