Le LOSC a 78% de probabilité d'être champion : "prêts à exulter, mais..."

Après RC Lens - LOSC (0 - 3) et Rennes - PSG (1 - 1), une statistique aujourd'hui, celle du LOSC qui une belle probabilité de devenir champion de Ligue 1. A deux journées de la fin de saison, le LOSC a trois longueurs d'avance sur Paris. Comment les supporters vivent-ils ce suspense ? 

Départ du bus des joueurs lillois pour le stade du RC Lens pour le derby du nord, le 7 mai 2021
Départ du bus des joueurs lillois pour le stade du RC Lens pour le derby du nord, le 7 mai 2021 © FranceTV

"78% de probabilité" d'être champion

Selon Fabien Torre, enseignant chercheur en informatique à Lille, et qui réalise des statistiques sur le championnat de France depuis plus de 20 ans, le LOSC est passé, après sa victoire contre le RC Lens 3 - 0 (et le nul concédé par Paris à Rennes 1 - 1) de 56% de chances d'être champion à 78%. "Ce saut brutal s'explique parce que le LOSC a gagné à l'extérieur et parce que le nul du PSG n'était pas non plus le résultat le plus probable".

"Les gens qui suivent le football le savent intuitivement, mais certains, comme moi, ont besoin d'un chiffre", explique Fabien Torre qui précise ne pas avoir le temps de suivre à fond le championnat et avoir adapté la méthode statistique de "Monte-Carlo" à la Ligue 1. "Cela consiste à imaginer de manière purement aléatoire un classement de fin de championnat à partir d'une journée de match et ensuite, de calculer les différents classements possibles. L'ordinateur génère ces différentes possibilités, plus ou moins probables, à la lumière du passé. Par exemple pour Losc - Saint Etienne qui va avoir lieu dimanche 16 mai, je sais, sur mes archives d'une vingtaine d'années, que Lille a 55% de chances de l'emporter. Notamment grâce à deux facteurs : Lille reçoit et est premier au classement provisoire". Quant aux probabilités de perdre et de faire un nul, elles sont respectivement de 20% et 25%.


Si on l'interroge sur une éventuelle marge d'erreur, Fabien Torre laisse entendre qu'il n'y en a pas. Et pour cause : "quand vous jouez à pile ou face, il y a 50% de chances que ça tombe sur pile et 50% que ça tombe sur face. Une fois que c'est tombé sur face, ça reste vrai... Avant, il y avait 50% de chances que ce soit l'un ou l'autre. Là, je donne une photographie à l'instant t : le LOSC a 78% de chances de l'emporter, mais 22% restent pour Paris et même 1% pour Monaco".  

Le LOSC champion dès dimanche si... 

"Prêts à exulter"

"C'est à l'image de l'équipe. On est sereins. Ce n'est pas de la suffisance, on prend les matchs un par un. Il nous faut un nul et une victoire... On sait que tout est possible, mais au vu des résultats du LOSC contre Lyon et Lens, je dirais que les supporters sont sereins et prêts à exulter. Le PSG doit encore jouer en Coupe de France, donc la balance penche en notre faveur, même s'il faut rester prudents, car la chute serait dure après", explique Bertrand Deramaudt, secrétaire d'En Avant le LOSC (Lompret, Verlinghem, Perenchies), 38 abonnés, 80 membres.

"Les planètes alignées"

"Toutes les planètes sont alignées, les bouteilles au frais depuis dimanche. Les joueurs sont bien encadrés, ils ne doivent pas pouvoir faire de bêtise en se disant que c'est déjà gagné", confie John Smith de la section des supporters du LOSC de Linselles. "Je pense que certains vont aller regarder le match au stade Pierre Mauroy dimanche au cas où le titre serait déjà gagné ce dimanche". 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport