Cet article date de plus de 3 ans

Armentières : brasseurs de bière en situation de handicap, leur Léonce a reçu une médaille d'or

La Léonce d'Armentières Triple, de la Brasserie Malécot, fait partie des deux bières des Hauts-de-France à avoir décroché une médaille d'or au Salon de l'agriculture.
Les brasseurs de la "Leonce" fêtent leur médaille d'or
Les brasseurs de la "Leonce" fêtent leur médaille d'or © France 3
Dès l'annonce de la récompense, les commandes se sont envolées, à la Brasserie Malécot. La médaille d'or pour la Léonce Triple, le bronze pour la Léonce Blonde : le Concours général agricole du Salon de l'agriculture, la semaine dernière, a été une véritable consécration pour le travail de ces personnes handicapées,


"C'est une belle reconnaissance" confie Andréi Choquet, tandis que Cyril Martel, tout en étiquetant les bouteilles, se dit "bien content" et ajoute : "On est fiers."

Ils sont une dizaine d'adultes à s'activer dans cet atelier de l'association "Les Papillons blancs". Chacun à un poste qui valorise ses compétences, une équipe encadrée par deux moniteurs.

Armentières : brasseurs de bière en situation de handicap, ils ont vu leur Léonce médaillée d'or ©France 3 Nord-Pas-de-Calais

"On commence par la pesée des grains, la préparation des matières premières, la pesée, la préparation de commande" énumère Geoffrey Tillieu, moniteur de l'ESAT, et puis tout ce qui est brassage : la cuisson, la prise de température, le suivi des fermentations, des purges, c'est vraiment très, très varié." 

Aujourd'hui, ils envisagent même de s'agrandir : "En tant que brasseurs on est fiers" explique son collègue Frédéric Boidin, mais "c'est surtout le développement de la brasserie qui sera pour nous notre priorité, qui est de fournir encore plus de travail à nos travailleurs."

La Léonce d'Armentières

Après les médailles aux JO d'hiver, placent aux médailles du Concours Général Agricole 2018 ! Et c'est avec une certaine fierté ☺️ que nous vous annonçons : la médaille de Bronze pour la Léonce...


Et ces derniers ne devraient pas chômer : alors qu'ils ont déjà cinq Léonce d'Armentières : blonde, blanche, ambrée, brune et triple, ils prévoient d'en lancer une sixième en juin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bière salon de l'agriculture agriculture économie