Coronavirus : à Lille, Martine Aubry compte offrir un masque à tous les habitants en prévision du déconfinement

Dans un communiqué de presse, Martine Aubry, maire de Lille, a annoncé la fabrication locale de masques pour les offrir aux Lillois, Hellemmois et Lommois en prévision de la période de déconfinement. La production devrait commencer la semaine prochaine.

Coronavirus : à Lille, Martine Aubry compte offrir un masque à tous ses habitants en prévision de la période de déconfinement
Coronavirus : à Lille, Martine Aubry compte offrir un masque à tous ses habitants en prévision de la période de déconfinement © FREDERIK GILTAY - FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Face aux difficultés de se procurer des masques en France et à l'étranger et pour prévenir la période de déconfinement, Martine Aubry, maire de Lille, a annoncé la fabrication locale de masques. Cette production sera ensuite distribuée aux Lillois, Hellemmois et Lommois.
   
"Force est de constater les difficultés d'acheminement que chacun a pu observer, la qualité incertaine des produits de certains fournisseurs ne répondant pas aux normes européennes, la concurrence internationale forte sur les masques [...]", regrette Martine Aubry.
 
Pour répondre à ce problème, elle a mis en oeuvre "une chaîne de fabrication grâce au concours de l'entreprise Lemahieu et de l'association 'Souffle du Nord' qui sont dès l'origine celles qui ont fabriqué les masques conçus au CHU de Lille."
 


Ces masques seront façonnés sur le modèle "des masques Garridou du CHU de Lille, homologués par le ministère de la Santé et qui peuvent être lavés 22 fois avant d'être changés."
 


Des masques conçus bénévolement au sein de l'hôtel de ville


Ces masques seront cousus par des volontaires qui ont répondu à l'appel de l'association "Souffle du Nord". Une partie de la fabrication se fera dans les locaux de l'hôtel de ville. Des tables seront mises à disposition, "en respectant bien évidemment l'ensemble des règles de sécurité". Certains bénévoles pourront aussi coudre de chez eux.

L'objectif pour la maire de Lille est de commencer la couture des masques d'ici la fin de la semaine prochaine. "La livraison des tissus interviendra mardi [14 avril, ndrl]. La découpe pour constituer les kits à coudre se fera dans la foulée."

D'autres villes ont déjà appelé à la fabrication de masques comme le maire de Dunkerque, Patrice Vergriete qui espère pouvoir en fabriquer 200 000.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société martine aubry politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter