• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille : des commerces de nouveau attaqués par des anti-spécistes

Trois commerces lillois ont été attaqués par des anti-spécistes dans la nuit du 15 au 16 janvier 2018. / © J-M. Barféty - France 3
Trois commerces lillois ont été attaqués par des anti-spécistes dans la nuit du 15 au 16 janvier 2018. / © J-M. Barféty - France 3

Trois commerces lillois ont été attaqués la nuit dernière par des militants anti-spécistes, avec bris de vitrines et tags inscrits sur les façades. Des faits qui se répètent depuis plusieurs mois dans la métropole lilloise. 

Par TM

Le restaurant "Canard Street", situé rue de Béthune en plein centre de Lille, a été attaqué dans la nuit du 15 au 16 janvier pour la deuxième fois en plusieurs mois, très probablement par des militants de la mouvance anti-spéciste et pour cause : "T'as toujours pas compris" a été tagué sur le restaurant, qui déplore également deux vitrines brisées.

"Canard Street" avait déjà subi les mêmes dégradations début juin 2018, après une boucherie et une poissonerie, déjà, au mois de mai.
 


Deux autres magasins ciblés dans la nuit


La police a été avertie dès 3 heures du matin de l'attaque d'un magasin de prêt-à-porter dans le Vieux-Lille, "Max Mara" situé place du Lion d'Or. "Non au spécisme", "Ma peau, pas la vôtre" et le sigle "ALF" ont été tagués sur le magasin. La dernière inscription pourrait correspondre à un "front de libération animale".

L'épicerie "La Comtesse du Barry" qui se trouve rue Esquermoise a également été taguée. Une enquête de police est ouverte pour identifier les auteurs de l'ensemble de ces faits. 

La dernière attaque de ce type a été commise dans la nuit du 28 décembre dernier sur une boucherie à La Madeleine.
 

Une première enquête avait permis d'idendifier deux personnes soupçonnées d'avoir commis ces dégradations. Des militants anti-spécistes qui avaient été renvoyés devant le tribunal correctionel de Lille mi-décembre, mais dont le procès a été renvoyé au 2 mai 2019.
 



 

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus