Mosquée percutée par une voiture à Mons-en-Baroeul : le suspect a été interpellé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Quentin Vasseur
© MAXPPP

Après deux jours de recherches, le suspect décrit comme un "individu très fragile" a été interpellé.

L'homme suspecté d'avoir avoir enfoncé les portes de la mosquée Al-Wifaq de Mons-en-Baroeul samedi soir a été interpellé ce mardi, selon nos informations.
 
Au volant d'une Mercedes, il avait fait irruption dans le hall d'entrée de la mosquée, quelques minutes seulement après la fin de la prière du soir. L'incident n'avait fait aucune victime.
 
Depuis, le suspect était activement recherché par la police. Prénommé Rachid, il s'agit d'un ancien habitant de la commune, qui est de nationalité française et de confession musulmane. Une source proche de l'affaire évoque, en guise de motif, "une affaire privée", cette personne étant "un individu très fragile"
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.