Pâques 2022 : moins de Kinder dans la chasse aux œufs, ils sont boudés par les consommateurs qui préfèrent acheter des chocolats artisanaux

Publié le
Écrit par Daniel Ielli

Après l’identification de 21 cas de salmonellose en France chez des jeunes enfants, l’enquête se poursuit pour trouver l’origine de cette contamination qui concerne des chocolats Kinder. A la veille du week-end de Pâques, si la marque est dans la tourmente, les chocolatiers artisanaux accueillent les nouveaux clients avec enthousiasme.

Des lapins, des poules et un œuf géant, la production tourne à plein régime dans cette chocolaterie bien connue des Lilloises et des Lillois. Si l'an dernier, à la même époque, l'activité était à l'arrêt, cette semaine qui précède le week-end de Pâques offre un tout autre visage. La boutique de chocolat Beussent Lachelle ne désemplit pas.

Audrey Lanoy, responsable des sujets moulés, le confirme à l'équipe de France 3 Hauts-de-France : "il y a plus de production cette année que l'année précédente, on l'a ressenti déjà la semaine précédente, les ventes dans les magasins fonctionnait très bien et donc on a relancé des productions, et on arrête pas."

15% de vente en plus cette année et pâques n’est pas encore passé. Entre pandémie et problèmes sanitaires, les clients s’orientent vers des achats considérés comme plus sûrs.

Ce matin on a encore eu plusieurs clientes qui nous ont dit : on ne va pas chez la grosse marque industrielle que tout le monde connait avec le problème de salmonelle.

Stéphanie, responsable boutique Beussent Chapelle de Lille

Pour la célèbre marque du groupe Ferrero, leader sur les chocolats de Pâques avec environ 45% de part de marché, le manque à gagner pourrait être sévère. Avec l’identification de 21 cas de salmonellose en France chez des jeunes enfants, l’enquête se poursuit en collaboration avec les autorités chargées de la sécurité alimentaire pour trouver l’origine de cette contamination. Les responsables des chocolats Surprise détaillent leur dispositif auprès de nos confrères du magasine spécialisé LSA.

Kinder devra au plus vite restaurer la confiance de ses clients raconte Philippe Leclerc, directeur de magasin Intermarché, à nos confrères de franceinfo : "Le gros coup dur, c'est quand même Kinder avec du chocolat à cette période de l'année. Ça tombe trois semaines avant Pâques, c'est vraiment exceptionnel."

Kinder et Ferrero sont quand même des mastodontes. C'est 50% des ventes de chocolats de Pâques, ça nous enlève la moitié de nos références.

Philippe Leclerc, directeur de magasin Intermarché

à franceinfo

Même pour les produits qui restent dans les rayons, les ventent sont en baisse. Certains consommateurs ont perdu confiance. "Cette année, c'est vrai qu'avec ce qui se passe en ce moment, ça donne pas trop envie d'acheter, confie une cliente. Mon père a acheté des Kinder maxi, ce n'est pas les lots concernés, mais on n'en a pas trop mangé. Ça fait un peu peur". Une autre cliente abonde : "En ce moment j'hésite. Pour Pâques, on va faire la chasse aux œufs mais là, j'ai un peu peur. J'essaie de trouver une autre marque."

Les amateurs de chocolat se sont donc tournés avec gourmandise vers les boutiques artisanales. "Ils sont venus acheter ici, peut-être en plus petite quantité car nous sommes de vrais chocolatiers, donc le prix est un peu plus élevé, mais ils se sont fait plaisir" précise la responsable de la boutique lilloise.

Une clientèle par ailleurs attachée à la qualité et soucieuse de privilégier les artisans locaux. Les difficultés du groupe Ferrero ne feront pas de l’ombre à Pâques. Ce lundi 18 avril 2022, les cloches délivreront un peu plus de chocolats de maîtres.