• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Métropole lilloise : 58 bouches à incendies ouvertes durant le week-end, Iléo et pompiers appellent au civisme

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Une soixantaine de bouches à incendie ont été ouvertes durant le dernier week-end dans la métropole lilloise. Ces incivilités, de retour avec les fortes chaleurs, gâchent des milliers de mètres cubes d'eau et peuvent entraver l'action des pompiers, qui en appellent au civisme de chacun.

Par TM

Le phénomène est de retour avec les premières fortes chaleurs dans la région : des individus s'autorisent des douches sauvages en ouvrant des bouches à incendie. 58 hydrants ont ainsi été ouverts samedi et dimanche dans 13 communes de la métropole lilloise, dont 23 rien qu'à Roubaix. 

Ce sont des milliers de mètres cubes d'eau qui ont été déversés et gâchés dans les rues, pour le rafraîchissement ludique et illégal de quelques-uns. "Dix poteaux ouverts pendant une heure, c’est le volume d'eau d’une piscine municipale", explique à titre de comparaison un cadre d'Iléo, fournisseur en eau de la MEL (Métropole européenne de Lille) et gestionnaire de ces bouches d'incendie.


Appels au civisme


Au-delà de l'impact environnemental, qui plus est en cette période d'alerte sécheresse... Ces ouvertures intempestives de bouches d'incendie provoquent des "risques de baisse de pression, de manque d’eau, de ruptures de canalisations, ou encore d’inondations des caves", prévient Iléo qui en "appelle vraiment au civisme".

Pire, ces actes peuvent entraver l'action des services d'incendie et de secours. "C’est quelque chose qui nuit assurément à l’activité des SDIS, au sens où les débits sont restreints et les capacités des réseaux d’eau sont amputées de ces milliers de litres d’eau", rappelle le capitaine Marhem, chef du SDIS 59 qui lui aussi, appelle au civisme de chacun.

 

Sur le même sujet

Le tube "Valerie" repris par Still Amy

Les + Lus