Projet d'attentat à Lille : Ismaël Z. mis en examen et écroué

L'intérieur de la section antiterroriste du Parquet de Paris. / © MAXPPP
L'intérieur de la section antiterroriste du Parquet de Paris. / © MAXPPP

Il avait été interpellé mardi à Wattignies.

Par @F3nord avec AFP

L'étudiant lillois de 18 ans, soupçonné d'avoir voulu commettre un attentat et interpellé mardi, a été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle et placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet de Paris qui a ouvert une information judiciaire.

En garde à vue, l'étudiant a reconnu qu'il voulait commettre une action violente dans la métropole lilloise et qu'il avait envisagé plusieurs cibles notamment le métro lillois ou un centre commercial, selon une source proche de l'enquête. "Toutefois aucun élément ne montre à ce stade une préparation sur une cible précise", a précisé cette source.

Les premières investigations montrent qu'il était en contact sur les réseaux sociaux avec d'autres personnes radicalisées, a-t-il par ailleurs indiqué. Une enquête préliminaire avait été ouverte fin décembre car les services de renseignement avaient repéré qu'il cherchait à se procurer des armes ou des explosifs.

Le jeune homme, étudiant à l'université de Lille I à Villeneuve d'Ascq, avait été interpellé mardi matin à Wattignies, dans la banlieue de Lille, par des agents de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure). Musulman pratiquant, il se revendique de la mouvance takfiriste, frange radicale et considérée comme liée à Al-Qaida et à l’organisation Etat islamique, selon son frère.
Projet d'attentat à Lille : ce que l'on sait (reportage diffusé le 16 janvier 2017)

 

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus