• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Sécheresse : l'alerte sécheresse et les restrictions d'eau dans le Nord prolongées jusqu'à fin septembre

Une terre asséchée dans le Nord. / © Frédérik Giltay - France 3
Une terre asséchée dans le Nord. / © Frédérik Giltay - France 3

L'alerte sécheresse décrétée le 9 avril dernier pour le département du Nord est prolongée jusqu'au 30 septembre prochain, annonce la préfecture. Des restrictions d'eau sont toujours en vigueur.

Par TM

Le niveau des nappes phréatiques dans le Nord est à un tel niveau en cette année 2019 que la préfecture de département a décidé de prolonger l'alerte sécheresse décrétée le 9 avril dernier, dispositif qui n'avait jamais été décidé aussi tôt. "L’hiver 2018-2019 a présenté un déficit pluviométrique de 20 % par rapport à la normale. Il n’a donc pas été suffisamment pluvieux pour permettre aux nappes de revenir à leur niveau normal au début de printemps", indique la préfecture du Nord.

 

L'alerte court désormais jusqu'au 30 septembre, ont annoncé les autorités ce vendredi. Sauf au niveau du Delta de l’Aa et de la Sambre, qui sont placés en situation de vigilance sécheresse, ont-elles précisé.


Restrictions d'eau


Le dispositif s'accompagne de restricitons d'eau, "de bon sens" pour particuliers et collectivités, qui sont appelés à limiter l'arrosage des pelouses, à ne pas remplir les étangs, ou encore à ne pas laver les voitures en dehors des centres spécialisés. 

Les agriculteurs sont pour leur part interdits d'irriguer les cultures le week-end entre 10h et 18h, tous les jours en cas d'alerte canivule (vigilance orange).

Côté industriels, "l’objectif est de tendre vers une réduction de consommation d’eau de l’ordre de 10 %", dit le communiqué de la préfecture.


 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus