Traversées de la Manche par des migrants : les associations “révoltées” par une publicité du gouvernement

© Handout / SOCIETE NATIONAL DE SAUVETAGE EN MER / AFP
© Handout / SOCIETE NATIONAL DE SAUVETAGE EN MER / AFP

La publicité diffusée par le Ministère de l'Intérieur appelle les citoyens à signaler tout comportement suspect ou matériel abandonné.

Par Quentin Vasseur

"Hypocrite, odieux et insupportable" ... Ce sont les mots très durs utilisés pour décrire la dernière campagne du ministère de l'Intérieur pour empêcher les traversées de la Manche par des migrants, dans le communiqué d'un collectif de 18 associations œuvrant en faveur des migrants sur la Côte d'Opale.

La campagne en question montre le dessin d'une embarcation, semblable à celles que des centaines de migrants ont pris pour tenter de rejoindre l'Angleterre depuis novembre 2018. Le gouvernement y enjoint : "Aidez-nous à sauver des vies" en appelant à signaler les rassemblements nocturnes sur les plages ou "tout comportement non marin".
 

La campagne du Ministère de l'Intérieur pour prévenir les traverses de migrants sur la Manche by Quentin Vasseur on Scribd


"Votre action peut contribuer à sauver des vies et à lutter contre le trafic d'êtres humains et les réseaux criminels" peut-on encore lire dans cette publication, diffusée à travers la presse locale et régionale depuis près d'un mois.
 

"Cette publicité n'est ni plus ni moins qu'un appel à la délation, une tentative de transformer chaque citoyen en auxiliaire de la police" dénoncent les bénévoles, pour qui "c'est la politique hypocrite de non-accueil des gouvernements français et anglais qui pousse les exilés à prendre un maximum de risques".
 
Le communiqué commun ajoute que les personnes "sauvées" au cours des opérations en mer "risquent de se retrouver enfermées en center de rétention, menacées d'expulsion ou finalement rejetées dans les campements dont elles espéraient partir."

En 2018, environ 500 migrants ont tenté de traverser la Manche sur de petites embarcations de fortune, dont près de la moitié a réussi à rallier l'Angleterre. Très rare avant l'automne dernier, ce mode de traversée est devenu fréquent et présente de gros risques.
 
 

Sur le même sujet

Recette du crumble aux pommes et aux poires

Les + Lus