Le forcené retranché chez lui placé en garde à vue suite à une "tentative d'homicide" après avoir tiré sur trois gendarmes

Dans la nuit du 25 au 26 décembre, l'homme qui s'était retranché chez lui a Blessy a été placé en garde à vue pour "tentatives d'homicides" après avoir tiré à la carabine sur des gendarmes.

Aux alentours de minuit dans la nuit du 24 au 25 décembre, un homme de 38 ans s'est retranché chez lui à Blessy, commune près de Béthune, après y avoir commis des dégradations. Alcoolisé, il a été placé en garde à vue ce mardi 26 décembre pour "tentatives d'homicides sur personnes dépositaires de l'autorité publique et violences volontaires avec arme sur des militaires de gendarmerie", confirme le parquet de Béthune.

De nombreux coups de feu

A plusieurs reprises, les gendarmes sur place ont essuyé des tirs de carabine. Trois d'entre eux sont légèrement blessés. "Il tenait des propos tantôt suicidaires, tantôt menaçants" relate le parquet.

Un important dispositif de sécurité a été déployé toute la journée dans la commune du Pas-de-Calais, les habitants ont été invités à rester chez eux le temps de l'opération. Une cinquantaine de gendarmes et le GIGN étaient sur place. 

Les équipes du GIGN négotié de nombreuses heures avec le forcené, alors qu'il menaçait de mettre fin à ses jours. Ce n'est qu'à 2h00 du matin le 26 décembre, qu'ils obtiendront sa reddition, pour qu'il soit ensuite placé en garde à vue. L'homme de 38 ans encourt la "réclusion criminelle à perpétuité" précise le parquet de Béthune. 

Avec AFP

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité