Lens : le téléphone de Théo était près du corps découvert dans une ancienne boulangerie

Le corps de Théo a été retrouvé à Lens, dans cette ancienne boulangerie proche de son domicile / © MAXPPP/FRANCE 3
Le corps de Théo a été retrouvé à Lens, dans cette ancienne boulangerie proche de son domicile / © MAXPPP/FRANCE 3

Le corps avait été découvert vendredi par des jeunes faisant de l'exploration urbaine.

Par @F3nord

Le corps sans vie retrouvé dans les locaux d'une ancienne boulangerie désaffectée de Lens, vendredi 2 novembre est-il bien celui de Théo Hallez, 14 ans ? L'autopsie pratiquée ce mardi matin devra le confirmer. Aucune certitude pour l'instant. 

Une information importante a filtré de source proche de l'enquête. Le téléphone de Théo et d'autres effets personnels ont été découverts près du corps, dans cet endroit clos, sans portes et abandonné depuis longtemps. 
 

Depuis la découverte du cadavre par deux jeunes faisant de l'exploration urbaine, un faisceau d'indices laisse penser qu'il pourrait s'agir du garçon de 14 ans disparu dans la nuit du 26 au 27 mai alors qu'il rentrait d'une discothèque.

Tout d'abord, la proximité géographique du lieu – 96 rue Étienne-Dollet – avec le domicile de la mère de Théo. Mais également "l'état de dégradation avancé" du corps qui laissait entendre que celui-ci s'y trouvait depuis plusieurs mois. Et enfin l'information, confirmée par la PJ samedi après-midi, selon laquelle le corps découvert était de sexe masculin.

 

De nombreuses battues organisées


Après l'appel à témoins diffusé par la police et pendant cinq mois, Lens avait vécu au rythme des battues organisées pour retrouver Théo. Toujours sans succès, à tel point qu'un mois après sa disparition ses proches faisaient appel à un hypnotiseur et la police judiciaire lançait un nouvel appel à témoins en juillet.

Suicide ? Accident ? Crime ? Aucune piste n'est écartée.  Le parquet de Béthune est chargé de l'affaire. 
 

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : Le dernier mort anglais à Mons

Les + Lus