• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Mort de Théo Hallez : son frère prend la parole contre ceux qui “mettent en cause l'honneur de sa famille”

Théo avait disparu depuis mai dernier quand son corps a été retrouvé dans une boulangerie désaffectée à Lens. / © France 3
Théo avait disparu depuis mai dernier quand son corps a été retrouvé dans une boulangerie désaffectée à Lens. / © France 3

La famille se réserve le droit de porter plainte contre les auteurs de messages diffamatoires.

Par MD

Le corps de Théo Hallez, l'adolescent de 14 ans qui avait disparu depuis plusieurs mois à Lens, a été retrouvé il y a quelques semaines dans une boulangerie désaffectée près de son domicile. Il avait disparu dans la nuit du 26 au 27 mai alors qu'il rentrait d'une discothèque.

L'affaire a été largement relayée par les médias, et la famille du jeune garçon n'a pas souhaité s'exprimer publiquement. Mais récemment, le frère de la victime, Kévin Hallez, a publié un message sur Facebook pour faire taire certaines rumeurs.
 

Kevin Kevin Hallez

D'après les informations dont nous disposons, et dont la presse se fait l'echo, " les constatations des médecins légistes et des enquêteurs peuvent laisser envisager l'hypothèse d'une chute de...


Il y explique que "les constatations des médecins légistes et des enquêteurs peuvent laisser envisager l'hypothèse d'une chute de hauteur, sans que l'origine n'en soit à ce jour déterminée".

Et si les hommages ont été nombreux, certains ont commenté l'affaire, mettant en cause la famille de la victime. "Nous sommes extrêmement choqués de voir fleurir sur les réseaux sociaux depuis vendredi les thèses les plus ubuesques sur les circonstances du décès de Théo, mettant en cause l’honneur et l’intégrité de la famille", poursuit Kévin Hallez qui prévient les auteurs de ces messages que la famille pourrait porter plainte pour diffamation.

Après la découverte du corps, de nombreuses questions se posent toujours. Théo n'a pas encore été formellement identifié par les analyses ADN et l'enquête doit encore déterminer les circonstances de la mort qui restent, pour l'heure, bien troubles.
 

 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus