Amiens SC : "On doit jouer les matches pour les gagner"

En conférence de presse ce mardi 14 janvier, le coach de l'Amiens SC Luka Elsner espère que ses joueurs vont inverser la spirale négative et enfin gagner, mercredi soir face à Reims dans le match en retard de la 16e journée. 

Luka Elsner en conférence de presse
Luka Elsner en conférence de presse © FTV / Jérôme Arrignon
"Il y a urgence à gagner. . Il y avait déjà urgence à gagner avant Montpellier donc vous imaginez bien le degré d’urgence qu’il y a aujourd’hui à remporter ce match" lâche Luka Elsner, l'entraîneur de l'Amiens SC. A la veille de la réception du Stade de Reims, pour le compte de la 16e journée reportée, les amiénois sont dos au mur. Ce mardi 14 janvier en conférence de presse d'avant match, le message est clair : il faut gagner ! 

Match reporté

Souvenez-vous, le mercredi 4 décembre, le Stade de la Licorne accueille les rouges et blancs du Stade de Reims. L'Amiens SC carracole à la 16e place, avec 16 points au compteur. Les joueurs doivent se relever après avoir subit une lourde défaite face à Rennes avant la trêve (3-1). Mais la météo en décide autrement. Le brouillard est trop épais, la Ligue de Football Professionelle (LFP) décide de reporter le match
 
Le stade de la Licorne d'Amiens, le mercredi 4 décembre.
Le stade de la Licorne d'Amiens, le mercredi 4 décembre. © MAXPPP/Fred Douchet

Cinq journée de championnat et un mois plus tard, les hommes de Luka Elsner n'ont pris qu'un unique point au classement et ont chuté à la 18e place (17 points) de la Ligue 1. La situation est délicate et le manque de victoire se fait réellement sentir. "Demain, c’est un match où il faut gagner parce qu’aujourd’hui, on est vraiment mal au classement et il faut additionner le plus rapidement les points." souligne le défenseur amiénois Aurélien Chedjou. 

"Jouer les matches pour les gagner "

"On ne doit pas avoir de fébrilité, on doit jouer les matches pour les gagner. A partir du moment où on joue les matches pour les gagner, où on va de l’avant, ça se passe bien", met en avant l'entraineur slovène. Ce dernier tient tout de même à retenir du positif de la défaite samedi soir face à Montpelier (1-2) : " On fait une bonne première mi-temps. Pas parfaite, on ne s’est pas créé cinquante occasions mais ce qu’on a dégagé, c’était du positif. On avait une certaine confiance dans le jeu. On n’avait pas forcément peur".  

"Je pense qu’on est dans la nécessité de trouver un moment qui va nous faire basculer et ce moment doit être là, mercredi !" Luka Elsner. 


De son côté, le défenseur d'Amiens ne veut pas se rajouter de pression supplémentaire autour de cette rencontre : "Tous les matches sont importants surtout dans la position dans laquelle on se trouve. Il faut donner le maximum pour pouvoir additionner les points. Si on prend un match plus sérieusement qu’un autre, on se tire une balle dans le pied. Que ce soit le match de demain ou ceux à venir…". Il rajoute : "Aujourd’hui, il ne faut plus se poser de question, il faut lâcher les chevaux. Maintenant qu’on est éliminé des deux coupes nationales, il faut qu’on se donne à 100, voire à 110% sur le terrain, pour pouvoir sortir le club de la situation dans laquelle il se trouve [en Ligue 1, NDLR]"

Les paroles sont fortes, pleines d'espoir alors que le club se voit petit à petit rattraper par le Nîmes Olympique (19e avec 15 points et qui jouera aussi un match en retard face à Rennes mercredi). "Nous avons un énorme match à livrer qui est bien pour le bien du club. C’est important que ce match se passe bien et qu’on puisse le gagner. D’où la nécessité que tout le monde se sente responsable de ça et que ça dégage un haut niveau d’énergie et de motivation." philosophe le coach. 

Appel aux supporters

Pour cela, Luka Elsner compte sur la présence des supporters au stade pour encourager ses joueurs : " Je pense que les gens qui aiment Amiens, les supporters qui ont été là durant toutes ces saisons, tous ceux qui  veulent voir le club se maintenir en Ligue 1 seront présents demain et mettront de la voix. Parce qu’ils ont une équipe qui se bat, qui essaye de trouver les solution et qui n’a pas forcément été aidé tout le temps par les évènements, mais qui mérite d’être soutenu."  

Réponse mercredi soir à 19 h ! 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
amiens sc football sport