Visite d'Emmanuel Macron dans la Roya : le tunnel de Tende toujours fermé au coeur des préoccupations

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
Septembre 2021 : l'entrée du tunnel de Tende et la route emportée.
Septembre 2021 : l'entrée du tunnel de Tende et la route emportée. © FRANCK DUBRAY / MAXPPP

Parmi les thèmes chers aux habitants des vallées sinistres des Alpes-Maritimes : le tunnel de Tende. Fermé car endommagé en octobre 2020, il est source de difficultés pour les habitants. On fait le point à l'occasion de la visite du chef de l'Etat Emmanuel Macron à Tende ce 10 janvier.

La fermeture du tunnel de Tende, qui relie la vallée de la Roya à l'Italie voisine, depuis les crues meurtrières de 2020, est au coeur des préoccupations des élus de la région. En particulier en ce 10 janvier, jour de la visite du chef de l'Etat Emmanuel Macron.

Depuis les intempéries d'octobre 2020, le tunnel de Tende, qui relie cette ville française à Limone, côté italien, est toujours fermé, et ne pourra rouvrir au plus tôt qu'en 2023, selon les autorités.

Et ce malgré une reprise des travaux en novembre dernier.

"Une grande partie de l'activité de la vallée de la Roya est affectée",

déplore Sébastien Olharan, maire (LR) de Breil-sur-Roya.

Un pan entier de montagne a été emporté, la route a elle été coupée par des éboulements rocheux, l'accès au tunnel rendu impossible. 

Côté français, c'est plus simple encore : l'entrée du tunnel n'existe plus.

Le maire de Tende, déplore aussi la situation : "On est toujours dans la souffrance et la douleur, il faut continuer à améliorer les choses, les routes ne sont pas terminées, le train ne circule pas assez..." Jean-Pierre Vassallo.

Il y a encore un problème, la voie ferrée a été sauvée. Elle avait été éteinte comme une bougie faute d'entente entre les deux départements, la SNCF et les Italiens. Maintenant, il faut qu'elle soit plus performante,

Jean-Pierre Vassalo dans son discours lors de la visite du président de la République ce 10 janvier 2022.

On va relancer ce chantier grâce à la coopération franco-italienne. Il fait parti des projets prioritaires. La présidence française de l'Union européenne peut aussi servir à cela. Nous allons débloquer les crédits bilatéraux et européens,

Emmanuel Macron ce 10 janvier.

La route des "50 lacets" qui reliait France et Italie n'étant accessible qu'en été, le train est donc désormais le seul axe de communication entre ces régions française et italienne en toutes saisons.

Le tunnel routier du col de Tende est situé sous le col de Tende à la frontière entre l'Italie et la France. 

Construit entre 1878 et 1882 en Italie, il devient franco-italien en 1947, lors de l'entrée en vigueur du traité de Paris.

Rénovation et reconstruction

Au moment de la catastrophe en octobre 2020, le tunnel connaissait un chantier de rénovation long et compliqué. La justice s'en était d'ailleurs mêléL'entrée du second tunnel de Tende a été placée sous scellés par la justice italienne !

Le tunnel dans sa version refaite devait être mis en service en... 2021.

Le coût de remise en état du tunnel est estimé à 255 millions d’euros. La prise en charge devrait se faire à 60% par l’Italie et à 40% par la France.

Le 30 septembre 2021, la conférence intergouvernementale franco-italienne avait permis de valider la reprise des travaux et un surcoût du chantier de 76 millions d’euros. 

Un nouveau tronçon du tunnel devrait être terminé en 2025 et la circulation reprendre partiellement l'an prochain. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.